webleads-tracker

Clubs, syndicats, clusters et réseaux

Les trophées CCE Auvergne de la performance Internationale

Les trophées CCE Auvergne de la performance Internationale

Depuis plus de 115 ans les Conseillers du Commerce Extérieur de la France (CCEF), présents dans près de 150 pays, mettent bénévolement leur expérience au service de la présence économique française dans le monde. CCE Auvergne vient de remettre 3 trophées de la performance Internationale


Le Comité Auvergne des Conseillers du Commerce Extérieur de la France (CCE) apporte un appui depuis de nombreuses années aux pouvoirs publics, aux jeunes et aux entreprises de son territoire, avec des éclairages différenciés qu’apporte la richesse de sa composition régulièrement renouvelée.
Cette richesse se renforce avec la fusion des régions, qui est une opportunité, au bénéfice des acteurs précités, pour favoriser l’intégration mutuelle de bonnes pratiques, élargir à l’ensemble du territoire la captation des opportunités, tout en conservant les spécificités favorables à nos territoires.

Conseillers du Commerce Extérieur de la France qui forment un réseau actif de 4 000 membres, pour moitié en France, pour moitié à l’étranger sont nommés pour trois ans renouvelables par décret du Premier ministre sur proposition du ministre chargé du Commerce extérieur.

Une synergie des comités à l’occasion de la réorganisation des régions :

En Auvergne Rhône Alpes les CCE regroupe 160 chefs d’entreprises dont 35 en Auvergne sous la présidence d’Hervé Poher.
La réorganisation des régions s’est traduite par le maintien du comité Auvergne sous forme territorial avec son budget et ses actions propres, à l’intérieur d’un comité régional Auvergne-Rhône-Alpes pour lequel il a été convenu structurellement que le vice-président Auvergne Rhône Alpes est et sera le président du comité Auvergne.

Les CCE ont plusieurs missions :

  • Les CCEF mènent une action de veille sur les dossiers sensibles du commerce extérieur. Au cœur des marchés internationaux et experts dans leur domaine, ils transmettent leurs informations, avis et recommandations sur les problématiques des échanges mondiaux ou des marchés spécifiques aux pouvoirs publics dont ils éclairent les décisions.
  • Les CCEF transmettent leur expertise aux entreprises, notamment aux PME, qu’ils parrainent et accompagnent bénévolement dans leur développement à l’international. Ils apportent leurs connaissances de terrain et permettent aux PME d’appréhender plus facilement l’ensemble des aspects d’une stratégie export et de mobiliser les relais susceptibles de faciliter leur développement international.
  • Les CCEF interviennent auprès de nombreux établissements d’enseignement pour sensibiliser les jeunes aux métiers de l’international (témoignages, jurys, tutorats…) et assurer la promotion du V.I.E
  • Promouvoir l’attractivité de la France pour les investissements internationaux. Les CCEF contribuent à renforcer l’image de la France lors de leurs contacts avec des chefs d’entreprise et les autorités économiques locales à l’étranger et facilitent, le cas échant, les décisions d’investissement en France.

Comme le précise Hervé Poher “Le Comité Auvergne apporte un appui depuis de nombreuses années aux pouvoirs publics, aux jeunes et aux entreprises de son territoire, avec des éclairages différenciés qu’apporte la richesse de sa composition régulièrement renouvelée. Cette richesse se renforce avec la fusion des régions, qui est une opportunité, au bénéfice des acteurs pré-cités, pour favoriser l’intégration mutuelle de bonnes pratiques, élargir à l’ensemble du territoire la captation des opportunités, tout en conservant les spécificités favorables à nos territoires.”

 

Des chefs d’entreprises bénévoles en action pour leur territoire :

En Auvergne, les groupes de travail sectoriels (aéronautique, agroalimentaire, santé-beauté nutrition) viennent compléter le travail des comités parrainage, formation et attractivité du territoire et à ce jour sont actifs 18 parrainages d’entreprises par des CCE.
Chaque année un annuaire pour la recherche de stagiaires en Commerce International est édité et mis en ligne par la chambre de commerce au bénéfice des entreprises, deux démarches de délivrance de certificats CCE se déroulent avec le lycée Ambroise Brugière (BTS Commerce International) et la CCI Formation (Responsable Commerce International).

En 2017 le comité a produit dans mission de conseil auprès des pouvoirs publics deux travaux :

  • Un livre blanc sur le potentiel de développement international des PME auvergnates, sa vision de l’attractivité demain du territoire auvergnat pour les investissements internationaux
  • Les Trophées CCE Auvergne de la performance international qui se veulent être une traduction des missions d’appuis réalisées auprès des entreprises pour le développement international et une concrétisation de la conviction des Conseillers du Commerce Extérieur de l’importance d’entourer les entreprises du numérique dans le cadre de leur développement à l’international

Des Trophées

Trois trophées ont été décernés :

  • Trophée CCE Auvergne de la démarche export récompensant la démarche et les résultats d’une entreprise à l’export remporté par l’agence NutriFizz (Céline Gryson et Emilie Chanseaume). NutriFizz été créée par deux docteurs en Nutrition, Céline GRYSON et Emilie CHANSEAUME en mars 2010. Après plusieurs années d’expérience dans la gestion d’études cliniques en Nutrition, les fondatrices ont développé de solides compétences dans le support opérationnel des entreprises agro-alimentaires et la réalisation d’études stratégiques pour les institutionnels.
    L’équipe compte désormais des ressources complémentaires dans le domaine de la veille, du marketing, des analyses de composition nutritionnelle et de la formulation de produits.Au-delà de leurs connaissances transversales, les chargés de projet disposent d’expertises spécifiques en lien avec les enjeux d’avenir de la Nutrition (sans gluten, protéines végétales, nutrition infantile, sportifs, séniors, oméga 3). Identifier les sources de valeur nutritionnelle Révéler les critères de valorisation nutritionnelle Activer la valorisation nutritionnelle
  • Trophée CCE Auvergne Essai transformé avec un VIE récompensant la réussite d’une première démarche VIE remporté par l’entreprise Forécreu (François Ory). Créée en 1952, l’entreprise Forécreu conçoit, produit et commercialise des barres à trous en aciers rapides spéciaux inoxydables et titanes pour la fabrication d’outils de coupe à circulation d’huile, instruments et implants orthopédique.L’entreprise est aujourd’hui dirigée par François Ory, fils du fondateur. Le siège social est établi à Commentry depuis 2009. Forécreu emploie une soixantaine de salariés en France. Le site industriel dans l’Allier (Centre de la France) intègre l’ensemble des opérations de conception (étude et mise au point du produit, essais et recherche & développement), de fabrication (forgeage, laminage, chauffage induction, extrusion, étirage à chaud et à froid et finition, torsadage) et de contrôles (audits fournisseurs, ultra-sons, traction, tests métallurgiques en laboratoire).L’entreprise est certifiée ISO 9001 depuis 1998 et ISO 13485 depuis 2013 pour le secteur médical. 90% de sa production est destiné à l’exportation.
  • Trophée CCE Auvergne Coup d’envoi à l’international avec un VIE encourageant une entreprise à la mise en place d’un VIE remporté par DomRaider (Tristan Colombet) DomRaider est un bureau d’enregistrement accrédité AFNIC, spécialisé dans la récupération de Noms de Domaine expirés en .fr, également appelée « Backorder », « Snap » ou encore « Drop-catching ». Tout savoir sur l’achat et la revente des noms de domaine. Profitez des conseils d’experts pour bien comprendre les enjeux des noms de domaine expirés, quels domaines acheter, les bons indicateurs à suivre pour développer votre activité commerciale.Rareté, potentiel SEO, trafic…bénéficiez de la puissance des domaines expirés pour votre visibilité web. En achat immédiat, aux enchères ou en pré-commande, plus de 40.000 pépites sont à dénicher sur DomRaider !

 



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !