webleads-tracker

Art, Culture, Divertissements & Loisirs

Libre opinion : Économie Sociale et Solidaire et culture : Un réservoir d’emplois !

Libre opinion :  Économie Sociale et Solidaire et culture : Un réservoir d’emplois !

Ce sont l’Agence Régionale Culturelle, le Transfo et Auvergne Active qui l’affirment : La culture et l’Économie Sociale et Solidaire sont des vivier d’emplois !
Ces deux structures Auvergnates collaborent depuis plusieurs années avec comme objectif de faciliter l’émergence de projets et d’entreprises culturelles, traduisant ainsi une réelle volonté d’inscrire durablement la culture dans le droit commun des dispositifs d’accompagnement et de soutien.


En Auvergne comme sur l’ensemble du territoire, la culture pèse un poids non négligeable dans l’économie. Comment pourrait-il en être autrement quand on recense dans notre région, non seulement deux agences culturelles régionales, mais également plus d’un millier d’équipes artistiques, 75 lieux de spectacle, 300 festivals et événements.

Des chiffres déjà impressionnants auxquels il convient d’ajouter 200 médiathèques, plus de 50 maisons d’édition et une cinquantaine de librairies indépendantes.

Cependant le ‘public’ au sens large mais également encore trop souvent les acteurs institutionnels ont une vision pour le moins tronquée et réductrice associant presque systématiquement la culture à l’incontournable duo subvention / intermittence du spectacle.

Il est regrettable que l’ensemble des acteurs du territoire, tout comme le grand public, ne mesurent pas l’importance de la contribution de ce secteur en matière d’emploi et de valeur économique.

C’est précisément pour cela que le Transfo et Auvergne Active mettent en œuvres des outils et des moyens humains conséquents pour aider des structures non seulement à se créer mais également à se développer. Fort d’un dispositif d’accompagnement à la carte incluant aussi bien le financement, le diagnostic que l’amorçage, le Transfo et Auvergne Active affichent des résultats significatifs avec près de 200 structures culturelles ayant pu bénéficier entre 2004 et 2014 du DLA (Dispositif Local d’Accompagnement).

Ainsi, ce ne sont pas moins de 50 entreprises culturelles nouvelles qui ont vu le jour depuis 2009.

Enfin, s’il est un dernier fait important à rappeler, c’est bien la pérennité des entreprises créées. Dans le domaine culturel, la viabilité des structures et des entreprises est supérieur à celui constaté dans tous les autres secteurs, permettant ainsi une consolidation forte des emplois créés !

CdP_ESS

L’Agence Régionale Culturelle, le Transfo et Auvergne Active lors d’une récente conférence de presse sur le thème de l’emploi dans l’Économie Sociale et Solidaire et la Culture. Sur la photo : François Bru (directeur régional d’Auvergne Active), Jacques-Bernard MAGNER, (Président d’Auvergne Active), Emmanuelle Peronne (Cofondatrice de l’espace de coworking Epicentre à Clermont) et Simon Pourret (Directeur du Transfo), Sylvia Courty (Boom’Structur)

Tout savoir sur les dispositifs mis en œuvre : www.letransfo.fr / www.auvergneactive.net

Une chronique de libre opinion d’Olivier Perrot

olivier-perrot-header-single

Fondateur et dirigeant de Kanti SAS, entreprise spécialisée dans l’événementiel culturel et l’accompagnement d’artistes, Olivier Perrot enseigne également la communication et le marketing à l’Université Blaise Pascal de Clermont-Ferrand dans les filières Conduite de Projets Culturels et Métiers du Livre. Il a été responsable d’une antenne Europe 2 avant de rejoindre le groupe Fnac comme que responsable communication en charge de l’action culturelle. Cette aventure durera près de 20 ans, période durant laquelle il organisera à Clermont-Ferrand plus de 1000 rendez-vous publics consacrés à la musique et aux livres. Grand amateur de jazz, il a également été, pendant une décennie, secrétaire bénévole du Festival Jazz en Tête.


Une rubrique de libre opinion

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !