webleads-tracker

Start-up

L’INPI se montre à Viva Technology

L’INPI se montre à Viva Technology

L’Institut National de la Propriété Industrielle sera présent au salon Viva Technology, du 16 au 18 mai au Parc des Expositions, à Paris, sur le stand h47 et dans le Scale up lounge.


La propriété intellectuelle est un accélérateur de croissance pour les start-up mais cela peut paraître complexe et les start-up sont rarement outillées pour gérer cette question. L’INPI les accompagne sur ce sujet tout au long de leur développement, de leur création à la commercialisation des produits et services, de la collaboration avec des grands groupes jusqu’à la cession éventuelle de l’entreprise.

Pour favoriser le recours à la propriété industrielle (PI), l’INPI propose désormais aux start-up un accompagnement gratuit et personnalisé qui s’adapte à leurs besoins. Pendant 2 ans minimum, un expert INPI dédié leur propose des plans d’actions en propriété intellectuelle, pour les aider à franchir les étapes clés de leur développement. À l’issue de l’accompagnement, la start-up bénéficie d’une évaluation de la performance de ses pratiques et d’une lettre de soutien à l’innovation.

Sur le stand INPI (H47, hall 1 de Viva Technology)
Brevets, marques, dessins & modèles, offre « coaching INPI », data INPI : les experts sont à l’écoute des start-up et répondent à toutes leurs questions, sans rendez-vous, du jeudi au samedi, de 8h à 19h (9h à 18h le samedi).

Pendant les 2 jours BtoB (jeudi et vendredi), les entrepreneurs bénéficient gratuitement d’une prestation de recherche d’antériorités de leur marque et profitent des recommandations des experts pour mettre en place leur stratégie de marque, sans rendez-vous, de 8h à 19h.

Un cycle de conférences dans le Scale up lounge (U16, hall 2)

Jeudi 16 mai : 12h, Véhicules autonomes : quelles sont les technologies et qui les détient ? Analyse de la cartographie des brevets mondiaux dans le domaine du véhicule intelligent. 12h30, Start-up : se développer à l’export grâce à la propriété intellectuelle, avec le témoignage d’Actronika.

Vendredi 17 mai : 9h30, Energies marines renouvelables : quelles sont les technologies et qui les détient ? Analyse de la cartographie des brevets mondiaux. 13h30, Start-up : se développer en Amérique du Nord.

Samedi 18 mai : 15h30, Hackathon, intégration d’incubateurs et d’accélérateurs, FabLab : la propriété intellectuelle, vous y pensez quand ?

Les start-up à découvrir
Actronika (Paris)
Actronika, start-up créée en 2016, est spécialisée dans les retours haptiques de haute définition. Les sensations proposées reproduisent la réalité et permettent d’imaginer ressentir le vent, la pluie, la grêle ou même le feu, dans un environnement de réalité virtuelle. Actronika proposera sur le stand INPI des expériences gaming avec plusieurs accessoires de jeux vidéo, afin que tous les publics vivent des expériences hors du commun.

Learn & Go (Rennes)
Learn & Go est une start-up spécialisée dans la conception d’applications pédagogiques. L’objectif de ses innovations est de faciliter l’apprentissage, en classe ou à la maison. Citons parmi ses produits, Kaligo, premier cahier d’écriture numérique dédié à l’apprentissage de l’écriture sur tablette avec stylet.

PK Vitality (Le Kremlin-Bicêtre)
PK Vitality est une entreprise spécialisée dans les technologies portables, soit les vêtements et accessoires comportant des éléments informatiques et électroniques avancés. Elle développe un appareil de mesure de la Glycémie en Continu dans une smart-watch, la K’Watch Glucose. Cet appareil permet une surveillance précise et continue de la glycémie à tout moment et en tout lieu ainsi qu’une meilleure compréhension de sa condition.

Tassiopée (Paris)
Tassiopée conçoit et commercialise des contenants à croquer, sucrés et salés, pour y servir tout type de contenus. La stratégie d’innovation de Tassiopée est guidée par la demande de ses clients, principalement des traiteurs. Un marché emblématique qui a permis de faire la preuve et la solidité du concept.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !