webleads-tracker

Services

L’Ophis veut aider les séniors à rester autonomes

L’Ophis veut aider les séniors à rester autonomes

L’Ophis lance son 1er appel à projets visant à accompagner l’émergence de services ou d’initiatives à destination des séniors. Son objectif est de soutenir le développement d’expérimentations ou de réponses innovantes pour favoriser les conditions du « bien vieillir chez soi » de ses locataires, sur le territoire du Puy-de-Dôme.


Il s’agit d’une démarche impulsée depuis plusieurs années, en collaboration avec les acteurs locaux et les partenaires sociaux pour répondre au défi du vieillissement de la population. Les candidats ont jusqu’au vendredi 5 avril pour déposer leur projet auprès de l’Ophis 63.

Objectifs de l’appel à projets
Face au vieillissement de la population sur le département du Puy-de-Dôme et dans le logement social, l’Ophis a initié des actions depuis 2017, en partenariat avec les collectivités, pour favoriser le maintien à domicile des retraités et personnes âgées autonomes mais fragilisées en leur offrant un cadre de vie sécurisant et l’accès aux services dont ils ont besoin.

L’Ophis : Office public départemental d’HLM créé en mars 1951 par le conseil général du Puy-de-Dôme, qui a adopté le statut OPAC en 1977, puis est devenu un office public de l’habitat et de l’immobilier social en 2006.

L’Ophis est un contributeur de dynamisation des territoires, reconnu à travers sa connaissance des acteurs présents sur chaque territoire, sa participation aux instances de pilotage des dispositifs territoriaux et des politiques locales. L’Ophis se distingue par son investissement en faveur d’une meilleure cohésion sociale et du «mieux vivre » au cœur des territoires, des quartiers et des résidences qu’elles gèrent.

Conditions de candidatures
L’appel s’adresse aux porteurs de projets de création de services et d’initiatives destinés à un public de personnes âgées, se situant prioritairement dans les résidences gérées par l’Ophis sur le territoire du département.

Processus de sélection
Dans une première phase, les dossiers seront examinés afin de valider leur éligibilité et procéder à une présélection. Les candidats retenus seront auditionnés par le jury afin de retenir trois dossiers maximum.

Les dossiers seront examinés par un jury composé de :
– Deux représentants de l’Ophis (un administrateur représentant des locataires, un représentant de la direction des politiques sociales).
– Un représentant de l’économie sociale et solidaire.
– Un représentant de la direction de l’action sociale du conseil départemental.
– Un représentant de la CARSAT (caisse d’assurance retraite et de la santé au travail).



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !