webleads-tracker

Tech & Innovation

Lycée La Fayette | Un dispositif inédit de désinfection de l’air

Lycée La Fayette | Un dispositif inédit de désinfection de l’air

Laurent WAUQUIEZ, Président de la Région Auvergne-Rhône Alpes, était en déplacement au lycée La Fayette à Clermont-Ferrand qui expérimente un dispositif inédit de désinfection par lumière UV-C, financé par la Région.


C’est la première fois, en France, qu’un lycée expérimente une telle innovation. Lors de l’Assemblée plénière des 15 et 16 octobre derniers, la Région Auvergne Rhône-Alpes a en effet voté le lancement d’un plan de 10 millions d’euros d’investissements pour la purification de l’air dans les établissements de la Région, lycées et écoles.

 

De très nombreuses études scientifiques établissent que l’air est l’un des vecteurs les plus importants de diffusion du Covid-19. Alors que l’épidémie est toujours là, la Région a décidé d’investir pour protéger ses habitants, et plus particulièrement les enfants, en déployant des dispositifs de purification de l’air dans l’ensemble des lycées du territoire. Tout ce qui peut être fait pour atteindre le niveau maximal de sécurité pour les enfants sera fait, c’est l’une des priorités de la Région aujourd’hui. Mais cette technologie permettra aussi de soulager le travail des équipes de nettoyage des lycées.

 

A Clermont-Ferrand, le lycée La Fayette expérimente une solution inédite de désinfection de l’air par lumière UV-C, et c’est une première en France. Il s’agit d’une innovation majeure, made-in Auvergne-Rhône-Alpes, développée par l’entreprise DIETAL, basée dans le Puy-de-Dôme. Elle a créé un luminaire hybride – qui présente à la fois une fonction d’éclairage et une fonction sanitairedésinfectant. Cette innovation a ainsi été mise au service de la lutte contre la Covid-19.

 

Depuis de nombreuses années, des études scientifiques internationales mettent en évidence l’efficacité de certains rayonnements ultraviolets (UV-C) dans la destruction des bactéries et virus, dont les coronavirus SARS-CoV-2 (Covid-19, SRAS, MERS…). Lorsque les bactéries et les virus sont exposés à la lumière UV-C, ils deviennent incapables de se reproduire et perdent leur pouvoir d’infection.

 

Des luminaires-désinfectants ont été posés il y a une semaine dans les ateliers du lycée La Fayette, représentant pour la Région un investissement de 100 000€. L’expérimentation sera accompagnée de mesures de qualité d’air, menées par un laboratoire scientifique, afin de vérifier l’efficacité du process. Et si les résultats sont positifs, cette technologie sera plus largement déployée.

Le dispositif de purification de l’air sera ainsi prochainement expérimenté dans une dizaine d’autres lycées de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.

 

 



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !