webleads-tracker

Société

Lyon | La Région et 22 maires unis contre l’insécurité

Lyon | La Région et 22 maires unis contre l’insécurité

Face à la montée des violences dans la Métropole lyonnaise, une réunion de travail a été menée à l’Hôtel de Région en présence de 22 maires, afin de poser le constat et d’engager un travail commun et solide sur la durée pour protéger les habitants, et à le mettre en œuvre à la fois pour la sécurité en lien avec les forces de l’ordre, mais aussi pour la prévention et l’éducation.


Depuis plusieurs mois et en particulier depuis le début d’année 2021, le territoire de la Métropole lyonnaise et ses habitants connaissent une forte hausse de l’insécurité et des incivilités. 

L’ensemble des élus présents ont exprimé leurs inquiétudes : multiplication des incivilités, guet-apens contre les forces de police et les pompiers, racket et agressions à la sortie d’établissements scolaires, multiplication des rodéos et des tirs de mortiers, plus de 220 points de deals officiellement répertoriés sur la seule ville de Lyon, violences urbaines à La Duchère, Bron et Rillieux-la-Pape… Sans oublier les menaces et agressions dont ont fait personnellement l’objet plusieurs élus, forces de l’ordre, pompiers et enseignants, ces dernières semaines.

Dans ce contexte d’insécurité grandissante, l’absence de réaction forte menace l’avenir du territoire métropolitain. A l’issue de cette réunion de travail entre Laurent WAUQUIEZ et les maires de la Métropole de Lyon, il a ainsi été acté :

  • Le déblocage d’un fonds régional d’urgence de 5 millions d’euros à destination de l’ensemble du territoire métropolitain afin d’accélérer le déploiement de la vidéoprotection et investir dans l’équipement des effectifs de Police municipale, mais aussi dans de nouvelles actions. (Brigades équestres et canines, systèmes de détection, systèmes d’alerte silencieuse pour les commerces…).
  • L’ouverture de postes de policiers municipaux supplémentaires à l’initiative des maires des communes. Au total, sur les 29 communes du territoire qui sont déjà engagées avec la Région sur la sécurité, ce sont donc plus de 300 postes qui seront ouverts.

Concomitamment à ces décisions concrètes et immédiates, les maires et la Région demandent :

  • A la Métropole de Lyon, de se saisir enfin du sujet de l’insécurité.  La Métropole de Lyon doit maintenant dédier un vrai budget à la sécurité des habitants et s’impliquer de manière sérieuse sur les sujets de responsabilité parentale, de protection et d’accompagnement des mineurs.
  • Au gouvernement de renforcer de manière immédiate les effectifs de Police nationale.

Les élus rappellent leur préoccupation pour que le travail des forces de l’ordre sur le terrain soit relayé par des réponses efficaces et rapides de la Justice. La situation de la Métropole lyonnaise nécessite des mesures d’urgence pour assurer la sécurité des biens et des personnes. Les élus assument leurs responsabilités et invitent les élus de toutes tendances politiques à agir pour la sécurité.

 

 



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !