webleads-tracker

Santé

Lyonbiopôle, un hub santé à l’échelle internationale

Lyonbiopôle, un hub santé à l’échelle internationale
David Kimelfeld, président de la Métropole de Lyon

Auvergne-Rhône-Alpes est la 2e région économique pour les industries de santé de France avec 1 250 établissements et 39 000 salariés. Avec d’autres partenaires, elle apporte son soutien au pôle de compétitivité Lyonbiopôle dans le rôle qu’il joue en tant qu’accélérateur de l’innovation en santé.


Premier pôle santé français à avoir obtenu le Label GOLD en 2014, Lyonbiopôle a su fédérer un réseau de pôles européens. Ainsi, 412 entreprises ont été accompagnées à l’international, entre 2013 et 2017.

David Kimelfeld, président de la Métropole de Lyon explique : « La Métropole poursuit son soutien actif au pôle qui démontre, au plan local et plus largement au plan national ou international, un écosystème puissant en capacité de trouver les solutions aux grands défis de la santé. »

Lyonbiopôle doit conserver son ancrage territorial fort pour affirmer son leadership national et international

Les objectifs de la phase III du développement de Lyonbiopôle ont largement été atteints avec le renforcement de l’innovation et de la compétitivité de la région Auvergne-Rhône-Alpes en matière de santé à l’échelle nationale et internationale.

Les objectifs de cette 4e phase sont au nombre de trois : passer de la simulation à l’accélération des processus d’innovation ; ancrer l’action territoriale pour affirmer un leadership national et européen ; accroître la compétence et la visibilité des acteurs publics et privés de l’écosystème animé par le pôle.

« Lyonbiopôle doit affirmer sa position de hub santé d’un écosystème innovant et productif. Avec la phase IV des pôles, nous souhaitons passer d’une phase de stimulation à une phase d’accélération. Lyonbiopôle doit conserver son ancrage territorial fort pour affirmer son leadership national et européen. Cette phase IV sera résolument tournée vers un travail partenarial d’intelligence collective de l’ensemble de l’écosystème pour relever, ensemble, les défis de la santé de demain. Pour cela, nous nous appuierons sur l’engagement indéfectible de nos membres fondateurs et nous mobiliserons encore plus fortement les collectivités territoriales et acteurs publics qui nous accompagnent depuis la création du pôle. La force de Lyonbiopôle et de son écosystème repose sur ces complémentarités indispensables. », souligne et conclut Christophe Cizeron, président de Lyonbiopôle.

Maud LAURENT



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !