webleads-tracker

Auvergne - Rhône-Alpes

Marie-Luce Bozom, une femme exigeante et engagée, dans un monde en perpétuel mouvement

Marie-Luce Bozom, une femme exigeante et engagée, dans un monde en perpétuel mouvement

Phoebus Communication a fêté ses 15 ans d’existence. La longévité de l’agence repose sur la passion, l’implication et la rigueur de sa créatrice.


80% des agences de communication sont des TPE. Leur durée de vie moyenne est  deux ans et demi !

Phoebus Communication, créée en 2000, est une valeur sûre.

« Le secret c’est l’adaptation permanente. Je suis à l’écoute de mes clients, des problématiques des secteurs d’activités très variés dans lesquels ils évoluent. Je n’ai jamais voulu me spécialiser dans un seul domaine pour, toujours, rester en éveil. De la même façon, je n’ai pas souhaité avoir en interne les compétences techniques classiques des agences de communication. J’externalise les fonctions de graphiste et de web master. Je peux ainsi aller chercher les meilleurs, ceux qui sont les plus adaptés aux nouvelles technologies ou aux nouveaux comportements » explique Marie-Luce Bozom, créatrice et dirigeante de Phoebus Communication.

La rigueur est une autre clé du succès de Phoebus Communication.

«L’évènementiel est un milieu de passion. On oublie que c’est aussi un métier d’organisation. Il faut des méthodes, des procédures, de la rigueur, ne négliger aucun détail pour qu’un évènement soit réussi.  De la même façon, dans mon activité de « relation presse », je suis crédible auprès des médias régionaux et nationaux grâce à ma capacité rédactionnelle, mais surtout parce que je ne livre que des informations justes et vérifiables. »

La passion, un moteur pour Marie-Luce Bozom : « Je travaille avec et pour les gens que j’aime. C’est une chance ! Mon implication dans les réseaux économiques auvergnats me permet de croiser la route de multiples porteurs de projets et de chefs d’entreprise. Je ne sais porter que les idées auxquelles je crois, alors je m’accorde le luxe de choisir les dossiers que je vais valoriser par la communication… »

Marie-Luce Bozom est élue consulaire au niveau départemental et régional, et elle détient un mandat national. « Je suis fière de représenter l’Auvergne. J’ai une dette envers cette région qui m’a accueillie et qui m’a permis d’implanter solidement mon entreprise et de la développer au niveau national. C’est aussi pour cela que je m’implique dans plusieurs réseaux économiques. Je suis présidente de la commission « création/reprise et transmission d’entreprise » depuis 10 ans. Valoriser l’économie locale est pour moi une façon de rendre à l’Auvergne ce qu’elle m’a donné ».

Son engagement  pour la valorisation du territoire auvergnat a été récompensé en 2010 : « j’ai été nommée chevalier de l’ordre de la légion d’honneur sur le plan professionnel et associatif. Cette distinction m’a été remise par une femme, ancien premier ministre, Edith Cresson. Pour moi, c’est un beau symbole : une femme récompensée pour son action professionnelle par une femme, unique premier ministre féminin en France.»

Après quinze années d’engagement passionné, Marie-Luce Bozom  travaille à transmettre les valeurs de Phoebus Communication à ses jeunes collaborateurs « J’applique ce que je défends tous les jours auprès des chefs d’entreprise : anticiper la transmission pour que votre entreprise perdure et se développe sans vous. Il ne faut pas avoir peur de donner ce que l’on sait et ce que l’on est… ».

Marie Galvaing et Guillaume Barre, accompagné par Michel Jouinot et Marie Luce Bozom, perpétueront le savoir-faire et le savoir-être de Phoebus Communication. «  Un jour, ils seront Phoebus Communication, sans moi » conclue Marie Luce Bozom « et c’est magique, parce que la vie est belle ! ».



Publi-rédactionnel

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !