webleads-tracker

Santé, biologie, psycho, social

Mental Cap ou comment prévenir ou accompagner le « burn-out »

Mental Cap ou comment prévenir  ou accompagner  le «  burn-out »
Virginie Vandermeersch Gignac

Virginie Vandermeersch Gignac, sophrologue praticienne et sophrothérapeute, propose une méthode efficace pour gérer l’avant, le pendant ou l’après « burn-out ». La méthode de Mental Cap s’appuie sur des techniques de sophrologie, de PNL, de Communication Non Violente et des techniques énergétiques.


Le « burn-out » est un phénomène beaucoup plus fréquent qu’on ne le pense !

Virginie Vandermeersch  Gignac témoigne : « Le burn-out n’arrive pas qu’aux cadres surbookés ! C’est un mal qui apparaît  chez toutes personnes soumises à un trop plein d’activités, donc à un surmenage. Les femmes y sont plus sujettes que les hommes car elles ont une double journée ».

Son passé d’infirmière en réanimation a rendu Virginie très sensible à ces problématiques : « j’ai vu trop de soignants touchés par le  burn out,  non détecté ou nié »

Le burn-out, contrairement à la dépression, est un phénomène qui survient suite à un épuisement du corps physique. Cela entraîne un cercle infernal : un manque de sommeil, une grande fatigue, une perte de poids, et parfois des douleurs chroniques. «  Ensuite, c’est le corps émotionnel qui s’effondre : hypersensibilité à toutes les émotions, que ce soit la colère, la honte, la culpabilité, ou au contraire, la  perte de sensibilité. Des troubles de la mémoire et de la concentration apparaissent également. Et  c’est l’effondrement du corps mental » explique Virginie.

Alors que faire avant et après ?

«  L’idéal serait une prise de conscience par l’entourage avant le burn-out ! Bien souvent, ce n’est pas le cas. J’ai donc mis en place une méthode pour aider la personne à se reconstruire. Dans un premier temps, le repos est prioritaire et les anti-dépresseurs pas toujours indiqués ! Ma méthode est basée sur des techniques énergétiques telle que le Reiki : je travaille sur  l’équilibre des centres énergétiques . Car sans équilibre, l’harmonie  du corps mental, du corps émotionnel et du corps physique n’est pas possible…Ensuite, par la sophrologie, je mets en place une relaxation active. Lorsque la personne est prête, c’est-à-dire suffisamment reposée et relaxée, nous pouvons aborder, par des techniques de PNL, la reconstruction de l’estime et la conscience de soi ».

Pour Virginie Vandermeersch Gignac, la prévention en entreprise est possible : « l’entreprise peut être en veille et mettre en place des programmes de formation collectif ou individuel  pour apprendre à apprivoiser la juste distance dans la communication à l’autre, en face-à-face ». En effet, la relation à l’autre dans la vie professionnelle est souvent source de grand stress. « Ces programmes, que j’anime déjà au sein de grosses structures régionales (Michelin, Limagrain), peuvent rentrer dans le cadre du Compte Personnel de Formation (ancien DIF) »

Par ailleurs, SophroCap, l’école de sophrologie et de communication PNL, unique en Auvergne, créée par Virginie, ouvre son recrutement pour sa 2ème année : «  la formation, qui amène à un certificat de sophrologue praticien, offre de nombreux débouchés en libéral ou comme salarié. 26 élèves seront diplômés en décembre 2015 !»

En effet, les techniques de sophrologie sont adoptées aussi bien en hôpital, dans les centres anti-douleurs, les centres de cancérologie, que dans les maisons de retraite, le service à la personne à domicile, mais aussi dans le monde du bien-être (spas, salle de remise en forme…), le monde du sport, le monde artistique et même dans les écoles, dans les ateliers TAP….

«J’ouvre un cycle spécifique pour les élèves qui ont suivi le cycle élémentaires ou pour les sophrologues pratiquant qui veulent évoluer »

Une Journée Porte-ouverte est prévue le samedi 11 avril dans les locaux de l’école au 22 avenue Gershwin à Riom.

Les inscriptions sont ouvertes, faites vite il ne reste que quelques places pour septembre 2015!



Publi-rédactionnel

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !