webleads-tracker

Industrie

Méthelec | La méthanisation, un procédé innovant et engageant pour le territoire

Méthelec | La méthanisation, un procédé innovant et engageant pour le territoire
Patrick Carlier, directeur Territoire GRDF, Jean-Sébastien Lhospitalier, Président de Méthelec, Patrick Oliva, instigateur de Orbimob’

La méthanisation, une solution de production de gaz pour l’avenir ? C’est ce que nous propose l’entreprise Méthelec, accompagnée par OrbiMob’ ainsi que le groupe GRDF qui souhaitent que l’Auvergne devienne le leader national dans le domaine du gaz provenant de la méthanisation.


Fonctionnement d’un méthaniseur

La méthanisation se réalise en anaérobie (absence d’oxygène). Le but est de récupérer les effluents et co-produits issus de l’agriculture pour récupérer du gaz.

La dégradation de ces déchets va émettre des gaz et notamment du CO2 que le méthaniseur va capter. Ce gaz va pouvoir être utilisé pour les besoins quotidiens à travers le gaz de ville mais aussi pour des véhicules roulant au gaz.

La méthanisation, un outil de production de gaz pour demain ?

Aujourd’hui, le gaz représente 16% des énergies en France. A l’horizon 2050, la France se donne l’objectif d’être un pays décarboné. Pour cela, nous allons aller vers la fin des énergies fossiles, remplacées par de nouvelles énergies plus durables.

Cependant, plusieurs spécialistes tendent à dire que nous ne devons pas transformer notre production en « mono solution », c’est-à-dire ne pas avoir une production 100% électrique. 

Pour cela, Méthelec fait de la méthanisation son fer de lance. L’entreprise installée à Ennezat, souhaite avec l’aide de ses collaborateurs favoriser l’implantation de méthaniseur dans les territoires ruraux proches des exploitations agricoles. L’Auvergne, qui est à dominance rurale avec un grand nombre d’exploitations, serait un excellent territoire pour la création de ce type de structure.

L’Auvergne compte 25 projets de méthanisation produisant 323GWh qui peut alimenter 80 000 logements neufs. A noter que 75% des méthanisations sont des projets agricoles. Ce procédé pourra ainsi créer plusieurs milliers d’emplois et construire l’agriculture de demain.

 



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !