webleads-tracker

Tech & Innovation

Mobilité | Charade, un circuit d’avenir

Mobilité | Charade, un circuit d’avenir
Les deux dirigeants de GCK, la nouvelle société gestionnaire du circuit de Charade, autour du Président Jean-Yves Gouttebel. Crédit Photo: Jodie WAY

Le Conseil départemental du Puy-de-Dôme a choisi la mutation du circuit de Charade vers les énergies renouvelables et la mobilité durable, avec l’ambition de devenir d’ici peu une vitrine de l’écomobilité. Un choix stratégique qui s’inscrit dans la politique de transition écologique engagée par le Département depuis janvier 2020, sous la bannière Notre Puy-de-Dôme écologique.


La stratégie du Conseil départemental du Puy-de-Dôme se traduit notamment par son souhait d’orienter la transformation et l’optimisation du circuit de Charade vers les mobilités exploitant les nouvelles énergies, tout en s’appuyant sur un exploitant expérimenté du secteur partageant ses valeurs.

Afin d’assurer la pérennité du site de Charade, une réflexion approfondie a été menée en lien avec de nombreux acteurs économiques, institutionnels et régionaux, afin de définir ce que pourrait être le circuit de Charade de demain, en exploitant pleinement ce patrimoine au travers d’une nouvelle structure et de nouvelles offres valorisantes, avec l’appui de divers partenaires publics et privés.

Charade exprime bien sa volonté de devenir un promoteur et un accélérateur du développement de nouvelles solutions de mobilité durable territoriale et des nouvelles énergies, alliant performance et plaisir, tout en restant un lieu de convivialité.

Suite à la délibération votée lors de la session départementale du 1er décembre 2020,  le Conseil départemental du Puy-de-Dôme et la société Green Corp Konnection (GCK) se sont engagés à développer cette transformation destinée à développer et promouvoir une expérience de mobilité durable et des énergies “propres”, grâce un savoir-faire et une connaissance de ces métiers.

Déjà équipé de bornes de recharge rapides, le circuit va poursuivre sa mue, afin de s’adapter aux véhicules à hydrogène, mais aussi aux véhicules autonomes. L’avenir du site de Charade sera porté par deux sociétés, une assurant la production d’énergies nouvelles renouvelables (ENR), et une autre assurant l’exploitation du circuit avec de nouvelles offres de développement et de promotion de produits, de séminaires, et d’évènements. Il s’agit là, d’une vraie redynamisation du circuit de Charade, qui s’appuiera sur les compétences du groupe GCK, implanté à la fois en Savoie et dans le Puy-de-Dôme.

Présent dans différents secteurs, GCK est un écosystème de sociétés industrielles à la pointe de la révolution énergétique. La mobilité joue un rôle central dans son développement avec notamment une équipe de course automobile, GC Kompetition, engagée en championnat du monde de rallycross et soutenue par la structure Fors Technologies basée à Issoire. La société IBS, située à Brassac-les-Mines et spécialiste de la conception et de la fabrication de batteries lithium-ion est un élément moteur au cœur de cet écosystème qui s’appuie également sur une croissance rapide dans le domaine de l’alimentation en énergie verte grâce à sa filiale GCK Energy.

Afin de transformer le circuit de Charade en un site majeur de la mobilité et des énergies vertes, cette association avec la société GCK devrait susciter engouement et intérêt et permettre ainsi de lever des fonds pour développer le site et ses activités. Mais apporter aussi un savoir-faire, des partenariats et des réseaux pour investir à la fois dans des infrastructures, dans des évènements de mobilité, dans le développement commercial des activités de mobilité durable, dans des solutions de production, d’innovation et de distribution d’énergies vertes ; enfin, localiser des activités majeures du groupe sur ce site : écuries de compétition, activité de recharge verte de batteries, développement de solutions énergies.

Jean-Yves Gouttebel, Président du Conseil départemental du Puy-de-Dôme : « Le circuit de Charade a une histoire qui fait le bonheur des passionnés mais il a aussi un bel avenir devant lui ! Aujourd’hui, nous pouvons nous féliciter que l’Assemblée départementale ait décidé de confier le volant à Green Corp Konnection, à la pointe de la révolution énergétique dans les domaines de la mobilité et de l’alimentation en énergies renouvelables, qui devient le nouvel exploitant du circuit pour nous aider à faire de Charade une véritable vitrine de l’écomobilité. »

 



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !