webleads-tracker

News

2 Avril 2015 : Journée nationale de l’ingénieur en Auvergne

Par Marie Cartigny | Le 01/04/2015 à 10:10

Ingénieurs et Scientifiques de France-Auvergne (IESF-Auvergne) annonce que la Journée Nationale de l’Ingénieur 2015 pour Clermont-Ferrand aura lieu le 2 Avril sur le campus des Cézeaux à Aubière et se prolongera durant le mois d’avril par des visites d’entreprises et des présentations d’organismes de formation.


Cette manifestation d’ampleur nationale, qui avait réuni en 2014 plus de 5000 personnes dans plus de 20 villes de France est une occasion de parler du million de personnes qui exercent un métier d’ingénieur, et de les faire parler : notre pays ne peut que gagner à ce qu’ils soient écoutés.

La Journée Nationale de l’Ingénieur 2015 dans sa déclinaison auvergnate débutera à 10:15 par une brève introduction de Gilbert Pirola, Président de IESF-Auvergne.

Elle comportera deux tables rondes, l’une en fin de matinée, l’autre en fin d’après-midi au cours desquelles, sous l’animation de André Malet, prendront la parole des responsables d’entreprises, des représentants de structures de formation, et des ingénieurs.

Le « fil rouge » adopté : « L’ingénieur et le scientifique aujourd’hui et demain : prospective sur les besoins qualitatifs des entreprises, réponse et stratégie des structures de formation » décline l’une des facettes du thème national « Ingénieurs et scientifiques : architectes de la compétitivité et du redressement de la France ».

La formation des ingénieurs et des scientifiques figure en effet au nombre des leviers dont dispose notre pays dans la compétition internationale.

La première table ronde donnera la parole à des responsables d’entreprises petites et moyennes implantées en Auvergne, qui décriront les caractéristiques de compétences et d’attitudes que doivent selon eux présenter les ingénieurs et les scientifiques pour être en mesure de jouer le rôle d’ « architectes de la compétitivité ».

Elles indiqueront aussi comment elles les mettent en situation de mener à bien cette mission. Des ingénieurs du secteur concurrentiel participeront à la table ronde : ils enrichiront le débat en faisant part de leur vécu et en réagissant aux propos échangés.

Au cours de la seconde table ronde, plusieurs représentants d’organismes formant des ingénieurs et des scientifiques diront à leur tour ce qu’ils entendent par « architectes de la compétitivité et du redressement », ce qu’ils ont entrepris pour préparer les étudiants à leurs futures missions, et en quoi ils satisfont aux attentes exprimées par les acteurs du business.

En fin de journée un « Grand Témoin » du monde de l’industrie fera part de ses réactions, de ses réflexions et de ses convictions.

Florent Menegaux, qui a accepté d’être ce Grand Témoin, est Directeur des Opérations du Groupe Michelin. Rompu à la conduite des différents aspects d’une entreprise industrielle en milieu concurrentiel, il est aussi un manager conscient de l’avantage décisif que constituent des équipes compétentes, responsables et motivées.

Les échanges sur le lien entre performance économique et adéquation des formations se poursuivront tout au long du mois d’avril avec l’organisation :

  • De visites d’entreprises, qui permettront à tout public intéressé de mieux connaître le tissu économique de notre région, et aussi de discuter avec des ingénieurs et des scientifiques sur leurs différents et nombreux métiers.
  • De présentations, par les organismes de formation implantés en Auvergne, de leur offre en matière de formation d’ingénieurs et de scientifiques, et des dispositifs qu’ils ont mis en place pour capter les besoins du marché et s’y adapter.

En savoir plus : http://jni.iesf.fr/746_p_41829/clermont-ferrand-aubiere.html



Une News de Marie Cartigny


Si vous avez aimé cet article,
partagez le !