webleads-tracker

News

À Nouvelle année, nouveau Président pour l'institut Confucius Clermont-Ferrand Auvergne

Par Marine Bosse | Le 17/02/2014 à 14:29

Lors de la dernière assemblée générale, l’Institut Confucius Clermont-Ferrand Auvergne a élu son nouveau président : Bernard Dantal,succédant ainsi à Jean-François Bizet.


Agé de 66 ans, ce retraité de l’Éducation Nationale ancien professeur de mathématique, est depuis 1995 adjoint au maire de Clermont-Ferrand en charge de l’enseignement supérieur, de la vie étudiante et du développement des technologies. Féru de la culture millénaire et foisonnante de l’Empire

du Milieu, c’est également son intérêt par ses fonctions d’élus à la vie estudiantine et la reconnaissance de la Chine comme la 2ème puissance mondiale qui l’ont amené à accepter cette nomination. D’autant que Clermont-Ferrand accueille chaque année au sein de ses universités plus de 1 600 étudiants chinois !

Développer la promotion de la langue et de la culture chinoise auprès du grand public, les échanges avec les acteurs économiques de la région Auvergne et la coopération avec les collectivités territoriales, telles sont les ambitions de Bernard Dantal en 2014 pour l’Institut Confucius.

« À ce jour, l’Institut compte une centaine d’adhérents participant aux cours de langue ou ateliers culturels, notre objectif avoué pour la rentrée 2014 est de doubler le nombre d’élèves ! Pour ce faire, nous allons dès le mois de juin mettre en place une série d’actions au niveau départemental voire régional visant à promouvoir la langue et la culture chinoise. »

Ayant pris ses fonctions depuis le 1er janvier 2014, Bernard Dantal rejoint donc l’équipe de l’Institut composée de 7 personnes :

• Anne Grangier-Wu,co-directice française

• Wu Guijie, co-directrice chinoise

• Valérie Bey-Smith,responsable de la communication

• Chen Xin,professeur de chinois

• Liu Chunfang, professeur de chinois

• Wang Zihe, professeur de calligraphie

• Jacqueline Groisard-Marion, professeur de peinture chinoisen



Une News de Marine Bosse


Si vous avez aimé cet article,
partagez le !