webleads-tracker

News

CARBIOS dépolymérise à 100% des déchets plastiques en PET par son procédé de recyclage enzymatique

Par Marie Cartigny | Le 15/12/2015 à 06:57

CARBIOS (Alternext Paris : ALCRB), société innovante de chimie verte développant des technologies de pointe pour la valorisation des déchets plastiques, annonce aujourd’hui une avancée majeure dans le développement de son procédé de dépolymérisation enzymatique des polyesters en le rendant applicable à l’un des polymères les plus utilisé, le PET (polyéthylène téréphtalate). Ce procédé, dont CARBIOS est propriétaire, a permis de démontrer pour la première fois la dépolymérisation de 100% de produits commerciaux à base de PET amorphe en leurs monomères d’origine, le TPA (acide téréphtalique) et l’EG (éthylène glycol).


Cette dépolymérisation sélective appliquée au PET permet la régénération de monomères avec des qualités et des propriétés physico-chimiques équivalentes à ceux produits initialement à partir du pétrole. Après séparation et purification, ces monomères issus du recyclage enzymatique mis au point par CARBIOS pourront être réutilisés pour la synthèse de PET vierge évitant ainsi une perte de valeur de la matière recyclée. Cette innovation appliquée au PET, polyester parmi les plus courants du marché, ouvre la voie au recyclage à l’infini du PET contenu dans les matériaux plastiques.

Ce nouveau succès obtenu dans le cadre du projet THANAPLAST™ est tout particulièrement le fruit de l’étroite collaboration menée avec les équipes toulousaines de l‘INRA, de TWB et du laboratoire LISPB de l’INSA de Toulouse.

Le marché des plastiques PET, polyester d’origine fossile très largement utilisé par les industriels, représente une production mondiale de 21 millions de tonnes en 2014 avec un taux de croissance annuel de 4 à 5%, et pourrait ainsi atteindre plus de 26 millions de tonnes en 2020. Ce matériau thermoplastique est principalement utilisé pour la fabrication de bouteilles (69% des plastiques PET), suivi des films (14%), des emballages (10%) et autres applications. Les propriétés exceptionnelles du PET (flexibilité, transparence, résistance thermique, légèreté, durabilité) en font le matériau privilégié par la majorité des fabricants mondiaux de bouteilles plastiques. Cependant, les technologies conventionnelles mises en œuvre pour le recyclage des déchets PET sont très sensibles à la contamination par d’autres polymères et impuretés. Cela se traduit par la nécessité d’un tri particulièrement sophistiqué en amont et des coûts élevés pour un taux de recyclage limité. Par ailleurs, elles ne permettent aujourd’hui de faire que des produits secondaires de moindre qualité. Enfin, les déchets complexes constitués de plusieurs polymères dont du PET ne peuvent pas être recyclés par les procédés traditionnels utilisés à l’heure actuelle.

CARBIOS apporte ainsi une réponse concrète aux problématiques actuelles de la filière du recyclage en rendant le PET recyclable à l’infini, sans perte de valeur qu’il s’agisse de plastiques ou de fibres en PET. Par ailleurs, les procédés développés par CARBIOS mettent en œuvre des enzymes dont la grande sélectivité élimine la nécessité d’un tri préalable permettant d’envisager un recyclage à 100% et la production sans matière fossile, de plastiques de haute performance entièrement à base de PET recyclé. De plus, le biorecyclage CARBIOS est un procédé de faible consommation en énergie qui permet une maitrise à long terme du coût énergétique du procédé.

Pour en savoir plus : www.carbios.fr

index



Une News de Marie Cartigny


Si vous avez aimé cet article,
partagez le !