webleads-tracker

News

Concertation régionale sur la lutte contre l’illettrisme

Par Marie Cartigny | Le 06/03/2015 à 09:49

Une concertation régionale sur la lutte contre l’illettrisme s’est récemment tenue en salle d’Assemblée de l’Hôtel de Région, conduite par Arlette Arnaud-Landau, vice-présidente du Conseil régional d’Auvergne, en charge de la Formation professionnelle tout au long de la vie, Formations sanitaires et sociales et Apprentissage. La concertation visait à questionner l’existant dans ce domaine et à dégager des pistes de travail pour mettre en œuvre au mieux la prise en charge régionale de cette compétence.


La loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l’emploi et à la démocratie solidaire élargit, à compter du 1er janvier 2015, les compétences de la Région en matière de formation professionnelle. Ce transfert comprend notamment la lutte contre l’illettrisme: «la Région organise les actions de lutte contre l’illettrisme et les formations permettant l’acquisition des compétences clés », sachant que, selon le ministère du Travail, 2,5 millions de personnes ne maîtrisent pas suffisamment la lecture, l’écriture ou le calcul.

Dans le cadre de ses nouvelles missions, la collectivité a notamment convenu la reconduction du dispositif « Compétences clés » de l’État sur 2015 (développement d’une ou plusieurs compétences fondamentales pour accéder à l’emploi, à un contrat en alternance ou à une formation qualifiante, pour réussir à un concours ou pour l’obtention d’une promotion professionnelle : compréhension et expression écrites, mathématiques, sciences et technologies, anglais, bureautique et internet, aptitude à développer ses connaissances et compétences).

Afin d’intégrer la lutte contre l’illettrisme au mieux à ses dispositifs dès le 1er janvier 2016, la collectivité régionale a donc décidé de réfléchir à ses futures modalités d’intervention en s’appuyant sur l’analyse de l’existant et en lançant, en partenariat avec le Centre Ressources Illettrisme (CRI*), au 1er trimestre 2015, une concertation régionale visant à répertorier les besoins en termes de lutte contre l’illettrisme en Auvergne. La concertation s’est déroulée sur deux temps forts avec cinq ateliers répartis dans chacun des départements auvergnats (du 13 janvier au 6 février derniers) et une restitution plénière en salle d’assemblée régionale, vendredi 20 février.

Les nombreux participants mobilisés tels que les organismes de formation, les structures d’insertion par l’activité économique (SIAE) et structures porteuses (Union Régionale des Entreprises d’Insertion, Auvergne AI, COORACE, Chantier École) ; les associations, les organismes paritaires collecteurs agréés (OPCA), les prescripteurs (Pôle Emploi, Missions locales, Cap Emploi etc.), les partenaires culturels (Centre de ressource Livradois Forez, le Transfo), les partenaires institutionnels (Conseils généraux, DIRRECTE, Rectorat…), des bénévoles, etc. avaient pour objectif de dégager des propositions pour chacun des ateliers : optimisation de l’intervention des acteurs locaux au service de l’illettrisme, évaluation et suivi, compétences et pédagogie, implication de l’apprenant, le numérique au service de la lutte contre l’illettrisme.

Les résultats des concertations sont centralisés en ligne sur une plateforme qui permet de recueillir les points de vue non exprimés ou les réflexions que la concertation a suscitées  : http://www.cri-auvergne.org/

L’ensemble de ces idées, informations et synthèses seront ensuite analysées et mises en ordre par les services de la Région qui feront une (ou des) proposition(s) de modalités de mise en œuvre de nouveaux dispositifs de formation et de lutte contre l’illettrisme à compter du 1er janvier 2016.

* Le CRI est une structure associative qui a pour but la lutte contre l’illettrisme en favorisant la coordination, l’appui technique et pédagogique et le développement des initiatives publiques et privées pour la lutte contre l’illettrisme au niveau régional.



Une News de Marie Cartigny


Si vous avez aimé cet article,
partagez le !