webleads-tracker

News

COUTELLIA 2016 en préparation

Par Marie Cartigny | Le 23/09/2015 à 16:40

2000 mètres carrés d’exposition, 200 exposants, 20 pays… Coutellia affute ses lames pour sa 26ème édition. Le salon mondial du couteau d’art et de tradition sera de retour à Thiers, les 14 et 15 mai 2016. L’équipe organisatrice vient de dévoiler sa nouvelle affiche et peaufine l’organisation. Tout un événement qui rejaillit sur l’économie locale et nationale. Explications.


Thiers, c’est avant tout 8 siècles d’histoire consacrés à la fabrication coutelière qui ont fait de cette ville auvergnate, la capitale mondiale dans son domaine d’activité.

C’est aussi la plus grande aire économique dédiée à ce secteur en France. Et comme chaque année, depuis 26 ans, le point d’orgue de la promotion de tout le bassin coutelier et un écho retentissant dans la tenue d’un événement d’envergure internationale : Coutellia, salon mondial du couteau d’art et de tradition. Il ouvrira ses portes pour sa 26ème édition, les 14 et 15 mai 2016, sur 2000 mètres carrés, avec 200 exposants venus de 20 pays.

Attendu par les afficionados des belles lames et autres créations coutelières haut de gamme, Coutellia est complété d’un village coutelier, avec un espace forge, un atelier montage de couteaux. Et des visites possibles des musées en centre-ville.

Tout ce qui coupe et tranche…

Au delà des 3000 visiteurs qu’il attire chaque année, Coutellia est aussi la vitrine d’un bassin artisanal et industriel, vivier d’emplois locaux, dont le savoir-faire s’exporte dans le monde entier. Réunissant 78 fabricants pour un emploi total de 852 personnes et 34 artisans couteliers, son poids dans l’économie locale est non négligeable. Au delà des créations de prestige ou haut de gamme, Thiers, c’est aussi, tout ce qui coupe, tranche aussi bien pour les arts de la table que pour la restauration ou encore pour les secteurs professionnels très diversifiés.

En effet, le terme de coutellerie recouvre des articles variés, ayant en commun leur action tranchante sur la matière : cisellerie, fabrication de rasoirs, de la taillanderie et la fabrication des couteaux proprement dit.

300 000 produits fabriqués par jour

C’est ainsi que 80% des couteaux fabriqués en France sont issus du bassin thiernois en 20 000 modèles : couteaux professionnels, gadgets de cuisine, outils coupants, couteaux et couverts de table, platerie, couteaux de poche et de loisirs, articles de cave. Au total, 300 000 produits sont fabriqués chaque jour.

Au-delà, Thiers se vend en dehors de l’hexagone. En 2014, les exportations en l’Auvergne, de produits de coutellerie, outillage, quincaillerie et ouvrages divers en métaux se sont élevées à 233 millions d’euros. Ce sont les 10èmes produits les plus exportés par la région (3% du total des exportations).

Ainsi donc, avec Coutellia, le bassin de Thiers s’est fixé pour ambition d’être connu et reconnu comme la référence incontournable dans le domaine de la coutellerie, en contribuant au rayonnement de la filière sur le plan international, en assurer sa compétitivité au plan national. Sans oublier de contribuer au développement économique et à l’emploi en Auvergne. Une manifestation qui a du tranchant !

Site internet : http://coutellia.over-blog.com/



Une News de Marie Cartigny


Si vous avez aimé cet article,
partagez le !