webleads-tracker

News

Deux grands artistes de renommée internationale, CHOIX D’EXCELLENCE de la 9ème Triennale Mondiale de l’Estampe 2014 sont exposés …

Par Marie Cartigny | Le 26/11/2014 à 16:03

Vendredi 28 novembre 2014 de 16h00 à 20h00 aura lieu le vernissage, salle de l’ART…che, à la librairie Nos Racines d’Auvergne, 5 place de la Victoire à Clermont-Ferrand.


L’AMAC (Association Mouvement d’Art Contemporain) prête les estampes de ces deux grands artistes : Jože CIUHA (SLOVÉNIE) et Karen KUNC (U.S.A.), constituant cette exposition exceptionnelle et unique.

  • Jože CIUHA (SLOVÉNIE) est né le 26 avril 1924 à Trbovlje, Slovénie. Après ses études à l’École des Beaux-arts de Ljubljana, il accomplit un stage de spécialisation à l’École de peinture murale. Ses voyages d’études l’amènent en Autriche, Allemagne, Pays-Bas, Belgique, France, Suisse, Italie, Suède, Pologne et en Russie. De 1959 à 1961, il se consacre à l’art et à la philosophie bouddhiste à l’Université de Rangoon. En 1964 et 1965, il fait la connaissance des civilisations indiennes de l’Amérique du Sud. De ses voyages au Brésil, en Argentine, au Chili, au Pérou, en Bolivie, il rapporte des notes qu’il utilise dans ses deux livres : « Sourire pétrifié » et « Entretiens avec le silence ». En 1965, il est l’hôte de l’Université du Michigan et traverse les États-Unis et le Mexique. Au nombre de ses livres, il faut ajouter aussi « Voyages au dixième pays », livre pour enfants (Prix Levstik). À présent, il se consacre également à la gravure, la mosaïque et la tapisserie.
  • Karen KUNC (U.S.A.) est professeur d’art à l’Université de Nebraska-Lincoln où elle enseigne depuis 1983. « Tout au long de ma vie je me suis interrogée : « Comment les choses sont-elles devenues ce qu’elles sont ? » J’ai donc pensé aux forces de la nature, aux influences des conditions environnementales, aux effets de l’humanité sur la terre, aux changements des conditions au cours de l’éternité ou en un instant cataclysmique. J’imagine les dernières révélations scientifiques d’aujourd’hui, des forces invisibles qui conduisent toutes choses, la relation interdépendante métaphorique de l’humanité avec et contre la nature, incluant le désir humain, l’avarice, nos pulsions nourrissantes et destructrices. Je conceptualise à partir de l’énergie de ces forces qui forment le monde, et des cycles naturels invisibles comme le temps, la migration, l’érosion et les systèmes de l’impact humain. »

L’exposition se tiendra du 18 novembre au 11 décembre 2014, salle de l’ART…che, à la librairie Nos Racines d’Auvergne, 5 place de la Victoire à Clermont-Ferrand.

Entrée libre et gratuite.

Plus d’informations sur le Blog : http://associationabv.overblog.com/

 

 

 



Une News de Marie Cartigny


Si vous avez aimé cet article,
partagez le !