webleads-tracker

News

ECO Artisan®, la première qualification « Reconnu Garant de l’Environnement » fête sa 5 000e entreprise artisanale qualifiée

Par Marie Cartigny | Le 15/12/2014 à 11:57

Depuis de nombreuses années la CAPEB s’est mobilisée pour développer une marque de qualité conçue et imaginée pour les entreprises artisanales dans le domaine de l’efficacité énergétique. À ce titre, la CAPEB et son réseau incitent les artisans à se qualifier et devenir titulaires de la qualification RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) : ECO Artisan®. Aujourd’hui la CAPEB se félicite que le nombre des ECO Artisans dépasse le seuil symbolique de 5 000 et se place ainsi en tête des 11 signes de qualité RGE.


ECO Artisan®, un réseau plébiscité par les entreprises

À ce jour, ECO Artisan® se classe en tête des marques ayant le plus d’entreprises avec 5 011  artisans qualifiés. Patrick Liébus, Président de la CAPEB, s’en félicite :

« Depuis quatre ans, nous nous engageons pour inciter les artisans à se former pour pouvoir se positionner sur le marché prometteur de la rénovation énergétique. Notre politique est depuis l’origine d’être exigeants, en demandant aux ECO Artisans d’apporter des preuves de leur savoir-faire. En contrepartie, nous mettons tout en œuvre pour leur apporter un véritable service en leur donnant une visibilité forte et en les aidant à développer leurs compétences et leur action commerciale. Cette exigence réciproque et un engagement sans faille de nos artisans fait du réseau ECO Artisan® le premier de France. Nous en sommes particulièrement fiers. »

La qualification ECO Artisan®, gérée par QUALIBAT, dont on peut également saluer le travail, permet notamment aux entreprises de faire bénéficier à leurs clients les aides de l’état soumises à l’éco-conditionnalité pour les travaux de rénovation énergétique.

Les exigences de la qualification ECO Artisan® (RGE) s’articulent autour de 3 grands engagements :

– proposer aux clients une évaluation thermique de leur logement,

– conseiller aux clients des techniques cohérentes améliorant l’efficacité énergétique de leur logement

– proposer des solutions adaptées et efficaces dans son corps de métier (nouveaux matériaux, …) et vérifier la qualité de ses travaux tout au long du chantier et à son achèvement.

Pour en savoir plus : http://www.capeb.fr/

 

 



Une News de Marie Cartigny


Si vous avez aimé cet article,
partagez le !