webleads-tracker

News

L’Ablatherm diffusé aux Etats-Unis

Par Manon Tortosa | Le 12/11/2015 à 18:03

L’Ablatherm est un dispositif par ultrason thérapeutique permettant de brûler les cellules cancéreuses. Fabriqué de toute pièce par EDAP TMS , un industriel lyonnais, l’entreprise a réussi a percé aux Etats Unis, et commercialise désormais son produit depuis le 9 novembre.


Première machine d’ici fin 2015

«Même la FDA avait un peu sous-estimé les difficultés de l’étude.Au départ, elle avait été orientée vers les patients dont la tumeur était à faible grade d’évolution. Nous avons fait évoluer le protocole en collaboration avec la FDA en cherchant à prouver que la machine était capable de détruire du tissu prostatique et qu’elle était efficace», détaille le directeur marketing.

Les essais ont été conduits sur 130 patients retenus sur des critères restreints dans différents hôpitaux universitaires du pays. « Depuis l’annonce du feu vert de la FDA nous recevons beaucoup d’appels car l’attente est grande parmi la communauté des urologues. Nous devrions être en mesure de livrer et installer les premières machines (prix unitaire : 700.000 dollars) d’ici à la fin de l’année », témoigne le Directeur Générale.

De nouvelles maladies en perspective

EDAP-TMS a pris naissance, il y a 35 ans, avec la lithotritie (élimination des calculs urinaires par ondes de choc), un marché mature dont il tire des revenus récurrents de maintenance et vente de consommables.

Outre la prostate, la société mène des études pour appliquer sa technologie à d’autres organes : foie, pancréas et en gynécologie.



Une News de Manon Tortosa


Si vous avez aimé cet article,
partagez le !