webleads-tracker

News

L’ARS Auvergne-Rhône-Alpes et le Pays d’Aurillac ont signé ce vendredi 5 février un contrat local de santé

Par Marie Cartigny | Le 08/02/2016 à 10:50

En réponse aux enjeux de santé publique, les Contrats Locaux de Santé prévus dans la loi du 21 juillet 2009 portant réforme de l’hôpital et relative aux patients, à la santé et aux territoires, (loi H.P.S.T.), visent à améliorer les contextes environnementaux et sociaux qui déterminent à plus ou moins long terme l’état de santé de la population et à favoriser l’accès des personnes à tous les systèmes de soins existants : prévention, soins, prise en charge médico-sociale.


Le vendredi 5 février 2016, Véronique Wallon, directrice générale de l’Agence régionale de santé Auvergne-Rhône-Alpes a signé avec le président du Pays d’Aurillac, la préfecture, le Centre hospitalier d’Aurillac, le Conseil départemental du Cantal, la CPAM du Cantal et de Conseil de l’Ordre des Médecins du Cantal, un Contrat Local de Santé qui prévoit la mise en place d’actions concrètes et coordonnées pour ce territoire de 89 communes.
Les orientations du Contrat local de santé du Pays d’Aurillac, Le Contrat local de santé (CLS) du Pays d’Aurillac a été élaboré sur la base d’un diagnostic réalisé en 2014 par l’Agence (portraits de territoire, programme territorial de santé) et conclu dans une démarche participative de co-construction entre le Pays d’Aurillac et l’ARS, en association avec les autres signataires pour poser les préalables partagés, s’accorder sur les actions prioritaires ainsi que le cadre de leur mise en œuvre.
Une quarantaine de partenaires et acteurs locaux se mobilisent pour décliner le programme d’actions du CLS autour de quatre orientations : l’accompagnement du vieillissement de la population (Organisation de la prévention, coordination gérontologique, formation inter-secteurs, développement des outils de liaison), l’approche parcours des publics vulnérables (réseau santé précarité, réseau nutrition-sport, repérage des personnes en situation d’addiction), le développement de l’E-santé (stimulation physique et intellectuelle, lutte contre l’isolement, développement de la domotique), le renforcement de la démographie médicale (démarche de prospection des internes, valorisation du territoire, appui à la création de Maisons de Santé).
Le CLS prend effet à compter de sa signature pour une durée correspondant à la période de validité du Projet Régional de Santé dont le renouvellement est prévu au 1er Janvier 2018.

Informations pratiques :

ARS Auvergne-Rhône-Alpes 241 rue Garibaldi, 69418 Lyon Cedex – Tél : 04 72 34 74 00 03

Site internet : www.ars.auvergne-rhone-alpes.sante.fr



Une News de Marie Cartigny


Si vous avez aimé cet article,
partagez le !