webleads-tracker

News

L’Auvergne investit dans la filière 3D métal

Par Manon Tortosa | Le 26/10/2015 à 11:30

Avant la fusion Auvergne-Rhône Alpes, le Conseil Régional décide d’investir 6,3 millions d’euros à la future filière 3D de fabrication de métal. Plus de 4 millions d’euros seront destinés à Fives Michelin Additive Solutions (FMAS), créée en septembre dernier par Michelin, dans l’objectif de développer et commercialiser à l’échelle mondiale des machines et des ateliers de production industriels via la technologie de fabrication additive métallique.


Le 3D métal, futur pôle de compétitivité

 

Cette future filière impression 3D métal se construira dans un premier temps avec le Pôle de Compétitivité ViaMéca. Ce projet devra être finalisé en 2023 pour constituer un nouveau Pôle de Compétitivité, co-financé par les pouvoirs publics et les capitaux privés. 11 partenaires de taille ont été sélectionné : les développeurs de poudre Constellium et Eramet ; les concepteurs et fabricants de machines et de solutions numériques : FMAS, Dassault Systèmes, ESI ; les industriels utilisateurs finaux réalisant les tests et qualifications : Zodiac Aéro, Safran, Fusia, Michelin, 3A (bureau d’études) et enfin les laboratoires de recherche : CNRS, Centrale Supélec et IPC.



Une News de Manon Tortosa


Si vous avez aimé cet article,
partagez le !