webleads-tracker

News

Le Club Réussir visite la plateforme Colis de Clermont-Ferrand

Par Marie Cartigny | Le 03/11/2014 à 09:00

Jeudi 30 octobre 2014, les membres du Club Réussir ont visité la plateforme Colis située aux Gravanches, accompagnés par François Thez, Délégué Régional du Groupe La Poste en Auvergne et Jérôme Tissandier, Directeur de la plateforme.


Le Club Réussir, créé en 1986 par la CCI de Clermont-Ferrand/Issoire, rassemble des chefs d’entreprises qui partagent le même attrait pour la découverte des avancées technologiques et leur mise en œuvre dans l’entreprise, l’exploration des itinéraires particuliers de chefs d’entreprises ayant su relever un défi, le développement des synergies d’entente entre les entreprises grâce à une meilleure connaissance mutuelle. Ses membres ont pu suivre une visite commentée de cet outil industriel, en activité depuis novembre 2011, qui traite les deux régions Auvergne et Limousin ainsi que les départements de la Lozère et de la Loire.

Les 100 salariés et les machines de tri industriel du site sont mobilisés 22h sur 24 et 6 jours sur 7 afin d’assurer la réception, le tri et la distribution d’environ 75 000 colis par jour, soit plus de 18 millions par an.

La plateforme abrite également l’Agence Colis qui livre tous les colis sur Clermont-Ferrand et son agglomération.

La localisation de l’Agence Colis sur le site des Gravanches s’inscrit dans une démarche de développement durable : la suppression des transports entre les deux sites et la réalisation d’un tri plus fin (par tournée) pour l’Agence Colis de Clermont-Ferrand réduit l’émission de CO2 tout en optimisant le traitement des flux de colis.

La conception entière du site a été réfléchie sur les bases d’un « bail vert » : le bâtiment a été édifié de façon à diminuer la consommation énergétique de 21% par rapport à un bâtiment de facture classique (notamment orientation Sud avec ouvertures sur la façade sud du bâti, techniques et matériaux choisis pour leur qualité environnementale, lumière naturelle privilégiée dans le hall de production…). 16 millions d’euros auront été investis pour la création de cet outil logistique innovant.



Une News de Marie Cartigny


Si vous avez aimé cet article,
partagez le !