webleads-tracker

News

Note de conjoncture Urssaf – L’emploi en Auvergne au 1er trimestre 2015

Par Marie Cartigny | Le 18/06/2015 à 09:22

L’Urssaf Auvergne publie les chiffres de la masse salariale et de l’emploi du secteur privé au premier trimestre 2015 sur la région.


  • La stabilité de l’emploi de fin 2014 se confirme début 2015

L’emploi est stable pour le deuxième trimestre consécutif avec 315 200 salariés employés dans les établissements privés auvergnats. Ce qui représente toutefois l’équivalent du niveau de l’emploi au plus bas de la crise, au 3è trimestre 2009. La croissance annuelle reste négative avec – 0,5%, 1 500 postes supprimés sur un an. Les 4 départements sont touchés par ce repli. Au cours des 12 derniers mois, l’emploi a diminué de 1,2% dans l’Allier, 0,7% en Haute-Loire, 0,3% dans le Cantal et 0,1% dans le Puy-de-Dôme.
En parallèle, la masse salariale (montants de salaires bruts) versée par les établissements auvergnats augmente de 0,8 % au cours du 1er trimestre 2015, après 0,1% au 4è trimestre 2014. Sur un an, la progression atteint 1,4%.

  • L’emploi augmente dans le Cantal au 1er trimestre 2015 et se stabilisent dans les 3 autres départements

Dans le Cantal, la diminution observée fin 2014 ne se confirme pas, l’emploi augmente de 0,8% au cours du 1er trimestre, ce qui porte à 28 700 le nombre de salariés du secteur privé. Tous les grands secteurs d’activité bénéficient de ce regain. Sur un an, la tendance reste toutefois à la baisse  (- 0,3%). L’emploi du tertiaire (hors intérim) augmente de 1,1% ce trimestre (après – 0,6% au 4è trimestre 2014) : la croissance atteint 2,4% dans l’action sociale, soit la création nette d’une centaine de postes. Dans l’intérim, le repli se poursuit : – 2,2% au cours du trimestre et – 12,6% sur un an (- 70 postes). L’emploi industriel est en hausse de 0,3% au 1er trimestre et le nombre de salariés augmente également de 0,4% dans la construction.
Les établissements privés de Haute-Loire emploient 48 100 salariés au 1er trimestre 2015, les effectifs sont stables comparativement à fin 2014. Les emplois créés dans les services ne suffissent pas à compenser les pertes de l’industrie et de la construction. Sur un an, l’emploi recule de 0,7% (- 320 postes). Les effectifs du secteur tertiaire (hors intérim) augmentent de 0,5% ce trimestre (+ 150 postes) : le commerce et l’action sociale ont créé près de 150 emplois. L’intérim repart en hausse : + 4,1% au cours du trimestre (après – 6,7% le trimestre précédent). Dans l’industrie, l’emploi diminue de 0,5% au 1er trimestre : l’industrie chimique (-5,5%), l’agroalimentaire (- 0,7%) et la fabrication de matériel de transport (- 2,8%) ont été particulièrement déficitaires, avec un total de 60 postes perdus. Dans la construction, la croissance du trimestre précédent ne se confirme pas, l’emploi diminue de 2,2% au cours du trimestre et de 4,7% sur un an (- 220 postes).

67 200 salariés sont employés dans les établissements du Puy-de-Dôme, soit – 0,1% au cours du trimestre. La croissance des emplois industriels ne suffit pas à compenser les pertes dans la construction. Sur un an, les effectifs diminuent de 0,1% (- 200 emplois). Les effectifs du tertiaire (hors intérim) sont stables ce trimestre. Le commerce a créé plus de 150 postes au 1er trimestre 2015 et l’action sociale environ 110. A l’inverse, les transports, les activités juridiques et pour la santé humaine totalisent près de 350 emplois perdus. Les effectifs intérimaires diminuent de 2,7% au cours du trimestre (- 130 postes). L’emploi industriel augmente de 0,4% ce trimestre, grâce à la dynamique de l’industrie des plastiques (+ 140 postes) et de l’agroalimentaire (+ 90 postes). Dans la construction, les pertes s’intensifient : – 1,8% au 1er trimestre 2015 et – 4,5% sur un an (soit – 610 postes).
Avec 71 150 salariés, l’emploi dans l’Allier diminue de 0,1% ce trimestre. L’augmentation des effectifs dans l’industrie ne suffit pas à compenser les pertes dans le tertiaire et la construction. Sur un an, ce sont près de 900 postes qui ont été perdus (- 1,2%). Les effectifs diminuent de 0,3% au cours du trimestre dans le tertiaire (hors intérim) : la croissance dans l’hébergement-restauration, les activités d’arts et spectacles ou le transport ne contrebalance pas les pertes enregistrées dans les autres activités de services. Dans l’intérim, la diminution se poursuit : – 1,3% au cours du trimestre et – 5,8% sur un an (- 140 emplois). Les effectifs industriels sont en hausse de 0,4% ce trimestre mais diminue encore de 2,2% sur un an (- 410 postes). L’industrie agroalimentaire, la métallurgie et la production et distribution d’eau ont été particulièrement dynamiques avec une centaine d’emplois créés au 1er trimestre 2015. Les effectifs diminuent à nouveau dans la construction : – 0,6% au cours du trimestre et – 4% sur un an (- 260 postes).

Pour plus de détails, vous pouvez consulter la rubrique « stats économiques » du site internet http://www.auvergne.urssaf.fr/



Une News de Marie Cartigny


Si vous avez aimé cet article,
partagez le !