webleads-tracker

News

Santé numérique : L’Auvergne à la pointe

Par Marie Cartigny | Le 02/11/2015 à 09:30

Le CHU de Clermont-Ferrand, le Centre Hospitalier de Montluçon et le Centre de lutte contre le cancer Jean Perrin font partie des premiers établissements en France à être équipés de messagerie électronique sécurisée. Ce système, au cœur de la modernisation de notre système de santé, permet d’envoyer aux professionnels de santé avec qui les établissements sont en contact les comptes rendus d’hospitalisation ou de consultation de leurs patients par mail de façon entièrement sécurisée. Bilan : des échanges plus rapides pour faciliter le suivi du patient tout en garantissant la confidentialité de ses données de santé.


Réservées aux professionnels du secteur de la santé, les messageries sécurisées de santé permettent d’échanger des données dématérialisées de manière sécurisée et confidentielle. Elles répondent aux enjeux de modernisation de notre système de santé : promouvoir une prise en charge globale du patient en facilitant la coordination des soins et le suivi des patients dans un cadre sécurisé conforme à la loi.
Cette messagerie sécurisée, MSSanté, doit être mise en place par tous les établissements sur le territoire. L’Auvergne fait figure d’exemple avec ses trois premiers établissements en ordre de marche. L’enjeu aujourd’hui est l’équipement des professionnels de santé libéraux.
Le Professeur Henri Laurichesse, président de la commission médicale du CHU de Clermont-Ferrand, témoigne : « La messagerie sécurisée permet de mettre rapidement à disposition des praticiens qui nous envoient leur patients les comptes rendus d’hospitalisation ou de consultation. Cela nous permet d’être plus réactifs et d’éviter que des praticiens voient des patients qui ont été hospitalisés chez nous sans avoir aucune information en dehors de ce que le patient ou la famille va leur dire. Depuis septembre, près de 4 500 comptes rendus ont été envoyés par le CHU de Clermont Ferrand à nos 351 correspondants équipés de messagerie sécurisée. Les premiers échos sont bons. Il faut maintenant généraliser cette messagerie sécurisée à l’ensemble des professionnels de santé du territoire »
C’est pourquoi les trois établissements lancent ensemble une campagne de sensibilisation pour inciter les professionnels de santé de la région à s’équiper de messageries sécurisées. L’objectif : pouvoir envoyer aux médecins généralistes, spécialistes mais aussi les infirmiers, les kinés, les pharmaciens ou encore les dentistes, les comptes rendus de leurs patients hospitalisés dans leur établissement, de façon beaucoup plus rapide et en toute sécurité.

« Cette messagerie sécurisée me permet de recevoir les comptes rendus des mes patients hospitalisés au format numérique. C’est ainsi plus facile et plus rapide de les intégrer à leur dossier médical. Mais surtout je suis sûr de recevoir les comptes rendus avant de revoir mon patient. C’est essentiel pour une meilleure prise en charge. Je sais avec précision les examens ou interventions qu’il a subi à l’hôpital » témoigne le Dr Stéphane Langlade, cardiologue à Cournon d’Auvergne.

Tous les établissements de santé de la région sont en route vers MSSatnté. En plus des trois établissements déjà équipés, la plupart des établissements de santé du territoire sont engagés dans la démarche afin de pouvoir envoyer les comptes rendus de leurs patients par mail sécurisé aux praticiens avec qui ils travaillent :

• Centres Hospitaliers (CH) de Billom, de Bourbon l’Archambault, d’Issoire, de Moulins Yzeure, de Saint-Flour, de Vichy.
• Centre Hospitalier Spécialisé Sainte-Marie Clermont-Ferrand,
• Hôpital Privé Saint-François, Hôpital privé La Châtaigneraie

• Clinique les Sorbiers, Clinique du Souffle Les Clarines, Clinique de La Plaine, Polyclinique La Pergola
• Clinique Psychiatrique du Grand Pré, Clinique Psychiatrique de l’Auzon
• Association de l’Utilisateur du Rein Artificiel Auvergne

• Centre de Médecine Physique et de Réadaptation de Pionsat • Centre Médical Maurice Delort de Vic-sur-Cère
• Centre Médico Chirurgical de Tronquières
• Centre de Rééducation Fonctionnelle Michel Barbat

• Centre de traitement de l’obésité de l’enfant et de l’adolescent Tza Nou la Bourboule

Prochaine étape : le 5 novembre prochain, le CHU de Clermont-Ferrand, le CH de Montluçon, le CLCC Jean Perrin ainsi que l’ARS d’Auvergne, le GCS SIMPA et l’URPS-ML invitent tous les professionnels de santé de la région à une réunion à Clermont-Ferrand pour passer à la MSSanté.

En savoir plus : https://www.mssante.fr/home



Une News de Marie Cartigny


Si vous avez aimé cet article,
partagez le !