webleads-tracker

News

Skis en bois Fusta : L’Auvergne coule dans leurs « veines »…

Par Marie Cartigny | Le 08/02/2016 à 15:12

Épris de montagnes et des volcans auvergnats, Julien Douzal a choisi de s’installer à Saint-Babel dans le Puy-de-Dôme, pour créer son activité et sa marque de skis en bois, intégralement fabriqués en Auvergne : Fusta (« bois d’œuvre » en occitan).


Les balbutiements d’une success-story

Dans un premier temps, Julien Douzal, trentenaire originaire de Grenoble, profite de ses temps de loisirs pour s’adonner à sa passion pour la glisse et la montagne et ainsi fabriquer dans son garage, à tâtons, sa première paire de skis. Titulaire d’un master en mécanique, il puise dans ses compétences techniques pour peaufiner son œuvre. Puis, il réitère l’expérience pour ses proches.

En 2013, une commande inopinée de plusieurs paires de skis sera déterminante. Julien s’adjoint les services de son frère cadet, Vincent. Ensemble, ils améliorent la qualité et la technicité de leur produit de prédilection. En 2014, les deux frères créent la marque « Fusta », soutenus notamment par l’Agence régionale de Développement des Territoires d’Auvergne (ARDTA) qui voit là une belle incarnation de l’innovation made in Auvergne.

Après une validation de la viabilité du projet, l’ARDTA procédera à une mise en réseau et attribuera une aide financière permettant à l’activité de prendre réellement corps. Ainsi, l’été 2014 verra la mise en place de la production.

Un concept écoresponsable qui conjugue éthique et qualité

La gamme de skis proposée relève d’une fabrication 100 % auvergnate. 90 % des matériaux utilisés proviennent de France ; les 10 % restants, les carres et les semelles, étant fournis par nos voisins européens, l’Autriche et l’Allemagne.

Fusta s’engage et agit en faveur de l’environnement avec pour ambition de limiter au maximum l’impact de sa production sur le milieu naturel. L’entreprise veille tout particulièrement au choix des matériaux, sélectionnés pour leurs performances techniques et environnementales (bois de frêne, fibre de lin, résine bio-sourcée à 60%).

Le recyclage des déchets liés à la production constitue également une préoccupation majeure. Ces derniers sont systématiquement triés et orientés vers les filières de traitement adaptées.

Enfin, l’entreprise assume toutes les étapes de vie de ses produits avec une reprise et un traitement par une filière spécifique des skis FUSTA en fin de vie.

Une diversification de l’activité et un avenir prometteur

Outre les différentes gammes de skis proposées (piste, poudreuse, all moutain) avec graphisme personnalisable et numérotation, Julien Douzal s’est penché sur le développement d’une marque dérivée « Wood light » de lunettes de soleil en bois. Un des modèles sera exclusivement réalisé à partir des chutes de production pour aller plus loin dans la démarche écoresponsable.

Un plan Recherche & Développement est en cours de réalisation avec un laboratoire public et le soutien de la Région pour améliorer le process (réduction des chutes, optimisation du produit et des conditions de travail).

La distribution des produits s’effectue en direct mais aussi par le truchement de partenaires e-commerce ou boutique spécialisée. Réseau que Julien souhaite continuer à développer.

Site internet : http://www.fusta.fr/

Source : http://www.auvergnerhonealpes.eu/



Une News de Marie Cartigny


Si vous avez aimé cet article,
partagez le !