webleads-tracker

News

Temps forts sur LES GROS PORTEURS à l’AIA de Clermont : Arrivée du 1er A400M Atlas et 500°Grande Visite du TRANSALL

Par Marie Cartigny | Le 09/01/2015 à 14:19

En ce début d’année, l’atelier industriel de l’aéronautique de Clermont-Ferrand (AIA) accueille l’A400M pour une première visite de maintenance sur le sol Auvergnat. L’arrivée de ce gros porteur, attendu le 12 janvier 2014, s’inscrit dans le cadre de maintenance d’une douzaine d’appareil en visite d’ici à fin 2017. L’établissement, qui vise l’autonomie sur cet avion, bénéficiera cependant du soutien du constructeur Airbus, dans les locaux de l’AIA pendant 18 mois.


A cette même date, l’établissement est fier d’annoncer la 500° grande visite réalisée sur le Transall dans ses murs. Grâce à l’expérience acquise par l’AIA, les visites Transall sont passées de 2 ans à 6 ans, ce qui a considérablement augmenté la disponibilité de cet avion et a permis de limiter les coûts.

L’arrivée de l’A400M, confirme l’expertise et le savoir- faire de la maintenance des avions de transport militaire de l’AIA et plus largement du service industriel de l’aéronautique (SIAé) dont dépend l’établissement. Aussi, la maintenance du moteur de cet aéronef, le TP400 s’effectue sur un autre site du SIAé: l’AIA de bordeaux, Ce gros porteur de nouvelle génération, (comparable à l’A380 pour l’aviation civile) est un enjeu fort pour l’établissement. Cette nouvelle page s’écrit en prenant en compte les nouveaux enjeux du futur, tel que la réparation composite qui constitue plus de 30% de la masse de l’avion. La documentation papier a laissé place aux tablettes et supports numériques, aussi, les opérateurs ont du se former en amont, chez le constructeur, à l’anglais technique pour accueillir ce nouveau gros porteur.

 



Une News de Marie Cartigny


Si vous avez aimé cet article,
partagez le !