webleads-tracker

News

Thiers, le 20 janvier 2015 – Le LIVRE BLANC DU COMMERCE THIERNOIS remis au Maire de Thiers et au Président de Thiers Communauté

Par Marie Cartigny | Le 23/01/2015 à 13:50

Les membres du groupe de travail initié pour le commerce thiernois par la CCI Puy-de-Dôme ont, le 20 janvier 2015, remis à Claude Nowotny et Abdel Meftah le fruit d’un travail de deux années.


Un constat

Le commerce thiernois est en difficulté. Le haut comme le bas de ville, les petits magasins comme les grands, souffrent à la fois d’une baisse du potentiel d’achat et d’une concurrence exacerbée de la métropole clermontoise. Face à cela, chaque exploitant s’efforce de s’adapter et de moderniser son offre.

Depuis deux ans, sur l’initiative de Philippe FOUET (Président de la délégation thiernoise de la CCI), un groupe de travail a multiplié les échanges et les réflexions pour aboutir à la rédaction d’un LIVRE BLANC DU COMMERCE THIERNOIS.

Un travail collectif

Le groupe de travail était composé des principales forces du commerce thiernois : les dirigeants des trois grandes enseignes alimentaires et de la plupart des grandes surfaces spécialisées, les représentants du centre-ville et de l’Association du Commerce Thiernois, ainsi que d’élus de la CCI de Thiers et de personnes cooptées. Les élus territoriaux ont également été associés à ces travaux.

Sous forme d’entretiens individuels et de réunions plénières, les échanges ont été animés par Philippe FOUET et alimentés par les contributions techniques de la CCI Auvergne, de la Ville de Thiers et de chaque enseigne participante.

Le LIVRE BLANC DU COMMERCE THIERNOIS établit tout d’abord un état des lieux, technique et chiffré, du commerce de la sous-préfecture. Il redessine le territoire sur lequel le commerce thiernois a la prétention de rayonner, évalue le potentiel que cela représente et identifie les forces en concurrence. Il interroge sur l’évolution de l’appareil commercial depuis 25 ans et compare cette évolution à celle qu’a vécu le territoire issoirien. Il interroge enfin sur l’organisation spatiale à l’intérieur du périmètre de l’agglomération thiernoise.

Enfin, Thiers se livre, sans complaisance, au regard d’un “client mystère” qui découvre la ville et sa zone commerciale.

Des pistes pour l’avenir

A l’issue de la réflexion, le groupe de travail émet trois préconisations :

  • Stimuler l’envie d’habiter à Thiers, en particulier autour des pôles de proximité ;
  • “Re-polariser” l’attractivité marchande et urbaine en bas de ville ;
  • Impliquer les entreprises du commerce dans la définition et la mise en place de la”re-composition” commerciale.

Pour une stratégie partagée

Le LIVRE BLANC DU COMMERCE THIERNOIS est à présent livré à la sagacité et aux réactions de tout contributeur souhaitant apporter sa pierre à la dynamique de Thiers et de son commerce. Dans quelques semaines, les protagonistes se retrouveront pour apporter les réflexions complémentaires émanant de leurs instances et, probablement, sous la houlette des collectivités territoriales, pour transformer ce livre blanc en une stratégie commerciale partagée.

Le LIVRE BLANC DU COMMERCE THIERNOIS est remis à tout interlocuteur qui le souhaite et qui s’identifie auprès de la CCI Puy-de-Dôme.

 



Une News de Marie Cartigny


Si vous avez aimé cet article,
partagez le !