webleads-tracker

Services-aux-entreprises

Absys, centre d’appel pas comme les autres

Absys, centre d’appel pas comme les autres



Philippe Grancher, administrateur et fondateur d’Absys nous en dit un peu plus sur ce centre d’appel qui ne cesse de grandir et qui se situe à la frontière entre le département du Rhône et celui de la Loire.

Cela fait maintenant plus de 20 ans qu’Absys existe et la société est toujours leader dans le monde de la permanence téléphonique. Quel est votre secret ?

Absys a toujours été une référence dans le monde du télésecrétariat. Dès le début, l’entreprise a été un succès, nous avons commencé petit, mais nous avons du rapidement engager des personnes.

Ensuite, la demande a changé. De télésecrétariat, elle s’est transformée en mutualisation de standard téléphonique déporté. Pour beaucoup, c’est le même métier, mais en réalité, cela requiert des compétences et des outils différents.

Nous avons toujours accepté les défis que les clients nous demandaient de relever. Cela nous pousse à toujours être créatifs et rester à l’écoute des innovations du marché et des nouvelles technologies disponibles.

Vous diriez donc que c’est ça la force d’Absys: l’innovation et la créativité ?

Je dirai que ce sont deux forces d’Absys. Le troisième pilier sur lequel repose Absys, et qui est de loin le plus important, c’est l’humain. Dans beaucoup de centres de permanence téléphonique, l’organisation du travail se base sur des principes tayloristes ou fordistes où les employés sont confinés dans une seule tâche afin d’accroître la productivité. Absys a décidé de miser sur la qualité. Pour cela, nous avons besoin que nos employés aient envie de rester. Il fallait donc permettre à tout le monde d’avoir des tâches variées. Tous nos agents ont des tâches autres que l’accueil téléphonique. Ils sont référents sur des dossiers et sont donc responsables des échanges avec les clients. Nous avons des scripteuses. Ce sont elles qui construisent le script ou scénario d’appel afin de bien cerner tous les appels possibles pour un client et être sûrs d’avoir une réponse adéquate à donner. D’autres font le contrôle qualité des autres agents. Certains encore gèrent les formations sur les dossiers.

En bref, il n’y a pas un profil d’agent type. C’est cette diversité qui nous permet d’offrir une qualité et une flexibilité que peu de centres d’appels peuvent offrir.

Et pourquoi Thizy les Bourgs pour construire votre centre de permanence téléphonique?

Là, le choix s’est fait assez simplement, du moins au début. Nous habitions là et étant donné qu’au lancement d’Absys, nous n’étions que deux (mon épouse et moi), nous travaillions dans une pièce de la maison qui était notre bureau. Par la suite, nous avons aménagé le garage pour en faire un vrai plateau de centre d’appel. Et lorsque nous avons été à l’étroit, la question s’est posée de savoir où on pouvait aller. Personnellement, j’étais attaché à Thizy. Il y avait une vieille usine désaffectée à deux maisons de la nôtre. Le maire nous a proposé de la détruire et de nous vendre le terrain. C’était comme une évidence : nous allions construire le bâtiment du centre d’appel sur ce terrain. Je me suis personnellement beaucoup investi dans la construction. Je n’avais pas envie d’un beau bâtiment, mais je voulais un outil de travail ergonomique, confortable pour les employés, où chacun se sente bien. De plus l’aspect écologique devait être pris en compte. J’ai donc travaillé étroitement avec l’architecte.

Et maintenant, encore des nouveaux projets ? 

Toujours ! Comme je vous l’ai dit, la créativité et l’innovation font partie de notre ADN. Nous venons d’ailleurs de lancer Switchy, un concept nouveau : cela permet de créer et gérer sa permanence téléphonique entièrement en ligne.

Et donc encore besoin de recruter ?

C’est certain. La société se porte à merveille. Pour faire face à la croissance, nous recrutons encore des chargés de relations clientèle.

Et puis encore des projets plein la tête, mais ça, c’est pour plus tard ! 



Une news de Absys


Les articles de nos abonnés

News

Soins dentaires : l’orthodontie à tout âge

Qu’il s’agisse d’un soucis esthétique ou non, la dentition peut être un facteur important de gêne dans notre quotidien. Pour…


Lire la suite

News

Création du site internet du constructeur de maisons bois LUTZ en Alsace  

Fabricant de maisons à ossature bois en Alsace, LUTZ est une entreprise qui propose la construction et la personnalisation de…


Lire la suite

News

Engel’s Coffee à Mulhouse : Mars Rouge signe le menu du restaurant

Créé en 2012, le restaurant Engel’s Coffee à Mulhouse dans le Haut-Rhin est situé en face de Mamma Mozza et…


Lire la suite

News

Comment choisir son école de commerce ?

Les écoles de commerce ont envahi l’hexagone. Chaque grande ville en possède en moyenne une dizaine, comment choisir celle qui…


Lire la suite

News

Découvrir des desserts et des pâtisseries uniques lors d’un voyage en France !

  La gastronomie française est une cuisine reconnue pour sa diversité et sa qualité. Hormis les plats délicieux et le…


Lire la suite

News

Vroomly, la startup qui révise l’entretien automobile

Réparation ou révision, l’entretien de sa voiture peut vite devenir un cauchemar. Entre mauvaise surprise et facture qui s’allonge, les…


Lire la suite

News

La mise en relation simplet et rapide avec les experts de l’art de la maison

  Vous avez des idées, vous avez envie de changement, de rénover un vieux meuble, le fauteuil de votre arrière-grand-mère,…


Lire la suite

News

Le digital au service de la gestion des ventes

Dans un contexte où le poids de la concurrence peut être écrasant, la clientèle est l’actif le plus précieux d’une…


Lire la suite

News

Pourquoi implanter son entreprise en Provence ?

La Région provençale bénéficie d’un réseau économique très actif, idéal pour que l’implantation d’une entreprise puisse se faire avec succès.…


Lire la suite

News

Etudier la médecine à l’étranger : Bonne idée ?

Quelle que soit la spécialité, les diplômes de médecine constituent l’aboutissement d’un long cursus. Cela commence inévitablement par le PACES,…


Lire la suite

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !