webleads-tracker

Btp-construction-immobilier

Financer des travaux de rénovations, les solutions

Financer des travaux de rénovations, les solutions



Effectuer un projet de rénovation chez soi demande un budget colossal surtout quand il s’agit de grands travaux. Seulement, grâce aux nombreuses options financières proposées par les établissements financiers, casser sa tirelire n’est plus la seule solution. À commencer par les prêts classiques des banques, il existe d’autres moyens et alternative pour compenser ce lourd investissement.

Des travaux couteux financés par un prêt bancaire

Emprunter auprès d’un établissement bancaire devient incontournable pour financer de grandes rénovations. Grâce à la concurrence des banques, nombreux prêts travaux à taux à la fois intéressant et avantageux s’offrent à vous. Vous pourrez demander un emprunt jusqu’à 75 000 euros et vous aurez l’opportunité de l’utiliser, quelle que soit la nature de vos travaux. Pour ce faire, il suffit que de contacter votre banque et de faire une simulation de crédit. Toutefois, pour trouver un emprunt à meilleur taux, la recherche de l’établissement offrant un taux avantageux doit être une prioritaire. Vous pourrez toujours effectuer des simulations via les banques en ligne pour connaître leur taux et déterminer ainsi votre capacité à rembourser le prêt. Une autre solution pour trouver le meilleur taux est de faire appel à un coursier connaissant les offres et services bancaires. Par ce prêt bancaire à faible coût, votre projet de rénovation ou d’élargissement sera effectué convenablement et dans les temps.

Une rénovation énergétique par l’éco-prêt à taux zéro

Pour une rénovation à faible coût, la meilleure solution en matière de financement est l’éco-prêt travaux. Ce type de financement est destiné pour les rénovations en matière d’énergie sur une résidence principale à savoir les travaux d’isolation au niveau du toit, des murs ou des fenêtres, et le remplacement du chauffage pour des appareils fonctionnant avec de l’énergie renouvelable. Le but de ce financement étant de permettre à chacun d’effectuer des aménagements pour préserver l’environnement, le taux est alors fixé à 0 %. Avec un montant maximal de 30 000 euros, vous pourrez effectuer vos travaux de rénovation sans avoir à payer le frais de dossier ou les intérêts. Dans ce cas, avec ce montant vous aurez la possibilité d’effectuer trois actions. Une autre condition à respecter en matière d’éco-prêt travaux est la durée du remboursement, elle s’étale sur 3 à 10 ans. Toutefois, un plus avec ce type d’emprunt est qu’il ne demande aucune ressource.

L’option d’un prêt épargne-logement

Pour ceux qui détiennent un plan épargne-logement ou un compte épargne-logement, cela leur confère le privilège d’opter pour un financement à faible taux par rapport à un prêt classique. Ce plan ou compte épargne-logement leur confère le droit de faire un emprunt auprès de leur banque pour effectuer des travaux de rénovation. Ce plan n’est pas limité à l’acquisition d’un logement, il s’étend à la réparation, à l’aménagement et même à l’extension de la maison. Toutefois, votre PEL ou CEL doit dépasser les 18 mois à compter de son ouverture. Ensuite, le montant maximal pour un CEL est fixé à 23 000 euros et pour un PEL, vous pourrez avoir un emprunt jusqu’à 92 000 euros. Ce type de financement est conseillé pour les grands travaux de rénovation.



Une news de Chauvin Fred
publiée par Chauvin Fred
Contact : fredchauvin1@gmail.com


En savoir plus

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !