webleads-tracker

Art-culture-divertissement

Pourquoi la culture française doit se féliciter du sauvetage de Technikart par Laurent Courbin ?

Pourquoi la culture française doit se féliciter du sauvetage de Technikart par Laurent Courbin ?



 

25 ans après son lancement, le magazine Technikart connaît aujourd’hui une nouvelle dynamique, sous l’impulsion de Laurent Courbin. Cette relance du magazine par le PDG de Yakart vient mettre un terme à une période marquée par les doutes et l’incertitude quant à la pérennité de la publication.  La crise structurelle qui touche depuis plusieurs années le monde de la presse, avec notamment le repli des ventes des titres à cause, en partie, de la transformation digitale, a fait vaciller le magazine d’avant-garde.

 

Avant que Laurent Courbin ne vienne investir dans le magazine, le Tout-Paris bruissait de rumeurs, plus ou moins étayées, sur la possible disparition de cette publication générationnelle. Or, plusieurs mois après l’arrivée de Laurent Courbin, les inquiétudes sont bel et bien dissipées, et Technikart est désormais pourvu d’une sécurité financière lui permettant de persévérer dans son positionnement décalé et anticonformiste.

 

Ce que le rachat de Technikart par Laurent Courbin signifie pour la vie culturelle française

 

Désormais libérée de l’angoisse des lendemains incertains, la rédaction de Technikart a renoué avec ce qui a toujours fait sa spécificité et son identité : son état d’esprit foncièrement décalé. Les rédacteurs de Technikart peuvent désormais se concentrer sur d’autres formes de zones d’ombres ; non pas financières, mais intellectuelles et artistiques. Né de la volonté de jeter un coup de projecteur sur des artistes, des personnalités et des groupes évoluant dans des milieux marginaux et underground, Technikart peut désormais revenir à ses préoccupations originelles.

 

Alors que d’aucuns ne cessent de prophétiser sur le déclin inéluctable des magazines papiers, il faut se rendre à l’évidence, la génération actuelle, pas plus que ses devancières, apparaît peu encline à se délaisser des publications résolument décalées. En cela le rachat, et d’une certaine manière le sauvetage, de Technikart par Laurent Courbin, une personnalité venant du monde de la finance, constitue un événement significatif pour la culture et la vie artistique hexagonales.

 

La culture française se nourrit de magazines comme Technikart

 

En effet, la culture française s’est constamment nourrie et enrichie de cette vitalité et de cet avant-gardisme. Les empêcheurs de tourner au rond, les esprits révoltés et les écorchés vifs participent du développement de la culture française. Les artistes et intellectuels de la fin du XIXe siècle n’ont eu de cesse de remettre en cause les piliers et fondements de la société bourgeoise de leur époque, et leurs œuvres étaient le réceptacle de cette tension perpétuelle. Le courant post soixante-huitard, dont Technikart est l’un des héritiers, participe d’une même logique et d’une même identité. Ce regard bien souvent désabusé, et parfois cynique, sur le monde contemporain, et notamment sur sa vie culturelle, anime aujourd’hui les rédacteurs de Technikart, tout comme il animait les écrits des intellectuels fin de siècle.

 

Cette distanciation à l’égard du monde contemporain, cette prise de distance à l’égard de la culture mainstream et de l’instantanéité, permet de faire émerger des formes culturelles alternatives venant s’inscrire en opposition avec les codes normatifs de l’époque. C’est ce positionnement qu’attend le lecteur de Technikart lorsqu’il pénètre dans l’univers, si particulier, du magazine. Il souhaite ainsi sortir des sentiers battus, et du prêt-à-penser, pour explorer les zones d’ombres et autres terrae incognitae. Le lecteur vient chercher dans Technikart, ce qu’il pouvait trouver par le passé en lisant le magazine Actuel.

 

Un magazine qui met en lumière les zones d’ombres de notre société

 

Il est vrai que le positionnement de Technikart depuis 1991, date du lancement du premier numéro, avait été antérieurement défriché par un titre comme Actuel. D’Actuel à Technikart la continuité éditoriale est réelle. La volonté de faire entendre une voix dissonante prédomine, et constitue la véritable finalité de ce type de publications. L’underground, le marginal et le subversif sont mis sous le projecteur par les plumes aiguisées, et virevoltantes, des rédacteurs du trendsetter français.

 

Toutefois, vouloir se positionner comme un magazine d’avant-garde implique bien souvent de renoncer à une certaine forme de tranquillité et de quiétude, telle que peuvent les connaître certains médias enclins au conformisme. L’attractivité et l’intérêt que peuvent avoir des magazines Technikart résident pourtant dans cette volonté de transgresser les codes de la société, d’aller à rebours des idées reçues et de faire naître de nouvelles tendances.

 

Volontairement ouvert d’esprit, faiseur et défaiseur de tendance, Technikart a bâti sa réputation de trendsetter sur sa capacité à mettre au jour des sujets, des personnalités et des problématiques que d’aucuns ne voulaient voir. Quand l’homosexualité était encore taboue dans une France encore marquée par le conservatisme bourgeois et bien-pensant, le magazine choisissait de prendre des risques et osait parler de tout.

 

Technikart éclaire ainsi d’une lumière toute particulière ces zones d’ombres qui n’ont pas le droit de cité, et son anticonformisme est plus que jamais nécessaire à la vitalité et au développement de la culture française.

 



Une news de Jonathan Lasbordes


Les articles de nos abonnés

News

Soins dentaires : l’orthodontie à tout âge

Qu’il s’agisse d’un soucis esthétique ou non, la dentition peut être un facteur important de gêne dans notre quotidien. Pour…


Lire la suite

News

Comment choisir son école de commerce ?

Les écoles de commerce ont envahi l’hexagone. Chaque grande ville en possède en moyenne une dizaine, comment choisir celle qui…


Lire la suite

News

Découvrir des desserts et des pâtisseries uniques lors d’un voyage en France !

  La gastronomie française est une cuisine reconnue pour sa diversité et sa qualité. Hormis les plats délicieux et le…


Lire la suite

News

La mise en relation simplet et rapide avec les experts de l’art de la maison

  Vous avez des idées, vous avez envie de changement, de rénover un vieux meuble, le fauteuil de votre arrière-grand-mère,…


Lire la suite

News

Pourquoi implanter son entreprise en Provence ?

La Région provençale bénéficie d’un réseau économique très actif, idéal pour que l’implantation d’une entreprise puisse se faire avec succès.…


Lire la suite

News

Etudier la médecine à l’étranger : Bonne idée ?

Quelle que soit la spécialité, les diplômes de médecine constituent l’aboutissement d’un long cursus. Cela commence inévitablement par le PACES,…


Lire la suite

News

#Digital : pourquoi les entreprises sont-elles en retard ?

  Le digital occupe une place grandissante au sein des entreprises. Ce secteur en plein boom est devenu indispensable si…


Lire la suite

News

Un nouveau site internet pour les géomètres-experts GEOMEX

GEOMEX est une étude de géomètres-experts à Colmar (Ribeauvillé), Mulhouse et Blotzheim dans le Haut-Rhin fondée par Guillaume Kling, géomètre-expert…


Lire la suite

News

Economiser sur votre contrat d’assurance habitation

L’augmentation des tarifs de l’assurance habitation a pris effet en ce début d’année 2017. Les organismes ont en général augmenté…


Lire la suite

News

Evo’portail : Comme Fermer son auto-entreprise ?

La cessation d’activité n’est effective et légale qu’après des formalités administratives que de nombreux autoentrepreneurs ne maîtrisent pas. Fermer son…


Lire la suite

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !