webleads-tracker

Etudes, conseil, expertise

Nouveau record d’audience pour le journal de l’éco… Merci !

Nouveau record d’audience pour le journal de l’éco… Merci !

L’audience n’est pas un “juge de paix” au sein de la rédaction du Journal de l’éco. Fidèle à nos engagements nous publions plus de 600 articles chaque année qui parlent de celles et de ceux qui font l’économie, de notre économie, locale, régionale.
Mais 3 ou 4 fois dans l’année, ne boudons pas notre plaisir – surtout pour nos annonceurs – à célébrer une audience qui atteint de nouveaux records !


Avec une croissance de l’audience de + 130% en comparaison avec la même période sur l’an dernier (1er Janvier / 10 mars), le jeune Journal de l’éco poursuit son petit bonhomme de chemin parmi les nouveaux entrants de la presse Internet.

Vous étiez ainsi près de 35 000 à lire le Journal de l’éco le mois dernier ce qui représente plus de 231 000 lecteurs sur les 12 derniers mois !
Le nombre de pages vues à également augmenté de 94% en une petite année. Des chiffres qui sont édités au moyen d’un outil de “comptage” indépendant (Google analytics).
Enfin, chaque matin, vous êtes 17 000 à recevoir la newsletter du Journal.

Alors un grand grand merci à vous, nos lecteurs et à nos 384 annonceurs !

Nous sommes encore un tout jeune média qui vient juste de passer le cap des 2 ans. Fragile, vulnérable et encore très imparfait.
Mais nous gagnons chaque jour un peu plus de force. La force d’une fierté : celle de votre fidélité, celle de votre présence lors de nos évènements (Près de 1500 personnes cumulées l’an passé !).

La fierté ressentie à la lecture du message amical de cet artisans des Combrailles qui nous remercie de l’article réalisé qui lui a permis de gagner un marché ou bien celle ressentie lorsqu’un très grand capitaine d’industrie comme Monsieur Jean-Dominique Senard, Président de Michelin, vous annonce lors d’une interview, connaitre votre Journal et en être, à l’occasion, un lecteur.
Et puis, fierté  des 117 articles (20% du total de nos publications) consacrés ces 12 derniers mois à de jeunes créateurs… dont bien peu ne parlent.

Et enfin, si vous me le permettez, une dernière grande fierté lorsque je regarde l’engagement de nos 20 correspondants, rédacteurs, journalistes et chroniqueurs de talents, qui, fort de leur connaissance du territoire, vont rechercher de belles histoires humaine et économiques à raconter.

La route est encore très longue…  elle doit nous conduire sur Lyon dans les tous prochains mois pour couvrir dans son intégralité la grande région Rhone-Alpes-Auvergne.

Essayons de la parcourir ensemble…

Encore merci.

 

 

 



Une chronique

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !