webleads-tracker

Hygiène, Cosmétique, Beauté

Nouveau : Un campus ‘Thermalisme, bien-être et pleine santé’

Nouveau : Un campus ‘Thermalisme, bien-être et pleine santé’

Les Campus des métiers regroupent des établissements d’enseignement secondaire et d’enseignement supérieur, de formation initiale ou continue. Ils sont construits autour d’un secteur d’activité d’excellence correspondant à un enjeu économique national ou régional soutenu par la collectivité et les entreprises. Dans ce cadre, l’académie de Clermont-Fd compte aujourd’hui un nouveau Campus des métiers et des qualifications développé sur le thème du « Thermalisme, bien-être et pleine santé ».


Depuis février 2017, 27 nouveaux Campus ont été labellisés en France, s’ajoutant aux 51 déjà existants. Le territoire national compte désormais 78 Campus des métiers et des qualifications dans des champs d’activités très divers.

Le Campus « Thermalisme, bien-être et pleine santé », créé dans l’académie de Clermont-Ferrand,  entend à proposer une offre de formations au thermalisme étendu à des activités de bien-être et de santé et à renforcer les coopérations entre le monde éducatif et le monde professionnel.

Un secteur du thermalisme en pleine mutation

Le secteur du thermalisme est en pleine mutation. Il s’oriente désormais vers des cures complétées par des offres de services de bien-être et de santé (activités physiques, nutrition santé et alimentation, gestion du stress).

Dans le cadre de la structuration de ce « nouveau thermalisme », ce nouveau Campus des métiers et des qualifications « Thermalisme, bien-être et pleine santé », labellisé en février dernier, s’inscrit dans le plan thermal 2016-2020 engagé par la Région Auvergne-Rhône-Alpes.

Le thermalisme figure parmi les 5 axes prioritaires de la politique touristique régionale, aux côtés de la pleine nature, de l’œnotourisme et de la gastronomie, des stations de montagne, des itinérances et des grandes randonnées.
En novembre 2016, le président Laurent Wauquiez a lancé un grand plan thermal, devant constituer une feuille de route pour booster le secteur du thermalisme.Un plan qui ambitionne de faire d’Auvergne-Rhône-Alpes ambitionne la première région thermale de France

Ce campus a pour particularité de s’appuyer sur trois têtes de réseau : l’Université Clermont-Auvergne et sa faculté de médecine, le lycée Valery Larbaud de Cusset (Allier) et le CREPS Vichy-Auvergne (Allier).

Le réseau s’articule autour d’une quinzaine d’établissements de formation, du tissu économique (associations, clusters), de centres de recherche, de collectivités territoriales… Un partenariat est aussi engagé avec le CAVILAM Alliance Française pour l’ouverture internationale.

Les projets du Campus

Un programme d’activités a été établi pour l’année scolaire 2017/2018, conformément aux objectifs assignés aux Campus des métiers et des qualifications.
Un accent particulier sera porté sur la communication. Ainsi, par exemple, un flyer de présentation du Campus ainsi qu’un catalogue des formations seront édités. Ils devraient notamment être utilisés pour valoriser le Campus lors d’événements tels les Rencontres professionnelles du thermalisme en novembre 2017 à Aix-les-Bains et le salon Thermalies qui se déroulera en janvier 2018 à Paris et en février 2018 à Lyon.

Concernant la pédagogie, un diagnostic sera effectué sur les besoins d’évolution des formations sur le concept de « station pleine santé ». Une réflexion sera également menée sur la mobilité internationale.

 

Plus d’informations : Onisep.fr / interview de Jean-Luc Chaput, Directeur opérationnel du campus « Thermalisme, bien-être et pleine santé », 11 mai 2017 


Frédéric Coureau
Directeur des publications


Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !