webleads-tracker

Services aux particuliers

Nouvelles lignes de bus entre Lyon et l’Italie

Nouvelles lignes de bus entre Lyon et l’Italie

La mode n’est plus seulement au covoiturage. Les voyageurs sont de plus en plus nombreux à recourir à l’autocar pour des trajets longue distance. Moins chers que le train, plus confortables que la voiture grâce aux services à bord (wifi, snack,etc.), ces trajets en bus contribuent largement à l’ouverture et au rayonnement de nos régions. La ville de Lyon n’est pas en reste.


Le transporteur low-cost FlixBus vient d’annoncer l’ouverture de quatre nouvelles lignes entre la France et l’Italie via Lyon et Chambéry. Avec 10 trajets quotidiens, elles permettent désormais au plus grand nombre d’accéder depuis Lyon aux principales villes italiennes telles que Milan, Gênes ou encore Turin.

Cette européanisation des réseaux nationaux s’inscrit dans une démarche offensive de la part des autocaristes, qui souhaitent développer au maximum les liaisons longue-distance entre les principales métropoles européennes. L’enjeu est de taille pour les opérateurs qui souhaitent s’imposer le plus rapidement possible sur des nouvelles lignes, depuis la libéralisation des services de transport par autocar en France.

Auvergne-Rhône-Alpes, une région stratégique

La Région Auvergne-Rhône-Alpes est d’autant plus stratégique pour les autocaristes qu’elle est (avec l’Ile-de-France) une des seules régions françaises à figurer dans la liste des 20 régions les plus puissantes d’Europe. L’ambition des transporteurs est de permettre au plus grand nombre, grâce à des tarifs attractifs, de découvrir et de redécouvrir l’Europe sans se ruiner.

Les nouvelles lignes d’autocars renforcent les dessertes depuis Lyon tout en donnant à la ville une stature internationale, favorisant de facto son attractivité touristique. Rappelons que la concurrence fait rage entre les transporteurs, pour le plus grand bonheur des voyageurs qui voient les tarifs tirés vers le bas pour des services sans cesse améliorés.  Outre FlixBus, qui propose effectivement le plus grand nombre de trajets, se trouvent en embuscade des transporteurs tels que OUIBUS, Megabus ou encore l’opérateur historique Eurolines, qui reste toutefois plus cher que ses concurrents.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !