webleads-tracker

Tech & Innovation

Nouvelles mobilités, énergie et sécurité numérique

Nouvelles mobilités, énergie et sécurité numérique
SystemX, digitaldays le 14 mars 2017, Saclay

La Métropole de Lyon a signé un accord-cadre avec SystemX, unique Institut de Recherche Technologique (IRT) dédié à l’ingénierie numérique des systèmes du futur. Conclu pour une durée de 5 ans à partir du 4 avril 2018, ce partenariat a pour but de réaliser des projets collaboratifs de recherche appliquée : une démarche de co-construction, le co-financement public-privé, la co-localisation des ressources et la co-propriété des résultats produits.


« Nous sommes fiers d’être la 1ère métropole partenaire de l’Institut SystemX et d’œuvrer à ses côtés au développement de solutions novatrices en faveur des nouvelles problématiques de notre territoire en matière de mobilité, d’énergie et de sécurité numérique. Ce partenariat concrétise l’ambition de la Métropole de répondre aux enjeux d’innovation urbaine mais également de l’industrie du futur en accompagnant la transition énergétique et numérique » se félicite David Kimelfeld, président de la Métropole de Lyon.

Amélioration des connaissances en ingénierie numérique appliquée

Avec l’expertise de l’IRT SystemX, la Métropole de Lyon veut améliorer l’état des connaissances dans l’ingénierie numérique appliquée en donnant accès à des jeux de données réels et en présentant des cas d’usages expérimentaux notamment dans les domaines de la mobilité, de l’énergie et de la sécurité numérique.

« La signature de cet accord-cadre avec la Métropole de Lyon représente une étape symbolique importante dans notre implantation à Lyon. La Métropole est un acteur particulièrement dynamique et moteur quant aux défis liés à la Smart City et à l’amélioration de la qualité de vie de ses citoyens, mais aussi au renforcement de son tissu économique et industriel et au développement de ses filières d’excellence. Les champs d’expérimentations sont très vastes et s’avèrent passionnants. », explique Lionel Scremin, directeur du site SystemX de Lyon.

Trois pistes de collaboration sont envisagées

  • Un projet Blockchain autour du Pass Urbain ;
  • Un partenariat de R&D dans le cadre du projet de covoiturage dynamique de l’A6/A7 qui permettra de proposer une solution simple associant les offres de covoiturage de différentes natures et sécurisant les transactions entre utilisateurs ;
  • Un programme dédié à la production /consommation d’énergie basée sur la technologie blockchain.

 

Maud Laurent



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !