webleads-tracker

A la Une

Numok | Le festival des cultures numériques des bibliothèques

Numok | Le festival des cultures numériques des bibliothèques

Du 9 au 30 avril, le festival Numok invite à expérimenter les nouvelles pratiques du monde numérique dans plus de vingt bibliothèques de la Ville de Paris.


Pour sa 7e édition, Numok met à l’honneur deux univers, le monde des fablabs et celui de la réalité virtuelle. Le Festival Numok est devenu un temps privilégié d’expérimentation de nouvelles pratiques du numérique ensemble. Du 9 au 30 avril, dans plus d’une vingtaine de bibliothèques, découvrez la programmation conçue autour de rencontres, de séances de réalité virtuelle et de réalité augmentée et d’une offre originale d’ateliers numériques pour le public jeunesse.

Pendant trois semaines, petits et grands, initiés et profanes, sont invités à se frotter aux nouvelles technologies numériques le temps de séances d’immersion en réalité virtuelle, de conférences, de rencontres, ou encore d’ateliers en tout genre : programmation informatique, robotique, animation vidéo, musique électronique…

Créé par la Ville de Paris en 2015, le festival Numok met en avant, dans les bibliothèques parisiennes, le numérique comme espace de partage, d’apprentissage et de découverte. Cet événement est aussi l’occasion de rappeler que les bibliothèques donnent accès à toute la culture, quelles que soient ses formes d’expression, ses manifestations.

En tant qu’espaces de croisement, de rencontre et d’éducation, l’ambition portée par la Ville de Paris est de faire des bibliothèques des lieux en prise avec les enjeux contemporains, parmi lesquels le numérique.

« Je me réjouis de l’organisation, cette année à nouveau, du festival Numok, qui illustre la richesse et la diversité de programmation des bibliothèques de la Ville de Paris, ainsi que leur capacité à rester en prise avec les enjeux de notre époque. De véritables lieux de vie et de rencontres en somme », salue Carine Rolland, adjointe à la Maire de Paris en charge de la culture et de la ville du quart d’heure.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !