webleads-tracker

Tendances Éco

Observatoire économique | 1er baromètre depuis le reconfinement

Observatoire économique | 1er baromètre depuis le reconfinement

Créé par les CCI d’Auvergne-Rhône-Alpes, avec le Medef et la CPME régionaux, l’Observatoire Covid-19 produit des enquêtes afin de caractériser la situation des entreprises régionales et d’exprimer leurs besoins. Cette 7e enquête offre un panorama début novembre, juste après le reconfinement.


Le reconfinement est intervenu dans un contexte où le redressement de l’activité avait déjà ralenti. En octobre, 29% des chefs d’entreprises du panel ont connu une hausse de leur chiffre d’affaires sur un an, contre 39% en septembre. 
On reste en présence d’une situation d’économie à deux vitesses, avec une détérioration de l’activité dans plusieurs secteurs même si d’autres tirent leurs épingles du jeu.

Dans le contexte de reconfinement, 12% des panélistes sont en suspension d’activité et 36% se disent en activité réduite. C’est moins qu’en avril avec respectivement 26 et 57%.

Un tiers des panélistes disent être confrontés à des difficultés de trésorerie, soit +10 points par rapport au moins dernier. La question de l’allongement des délais de paiement concerne toujours 1/3 des entreprises sondées.

Le télétravail a bien été remis largement en place ; il induit une baisse modérée de la productivité selon la majorité des dirigeants sondés (50%).

Les perspectives de sortie de crise tendent à se dégrader comme le montrent des programmes d’investissements 2021 revus à la baisse, notamment dans les services. Dans l’industrie, le maintien du programme d’investissement est plus fréquent.

« Ce 1er baromètre du reconfinement, s’il montre des poches de résilience, nous alerte toutefois sur la dégradation rapide dans les activités de commerce et de services. Pour soutenir les commerçants et les chefs d’entreprises, les 13 CCI d’Auvergne-Rhône-Alpes ont réactivé leurs cellules de crise dès l’annonce du reconfinement. Près de 130 conseillers sont ainsi mobilisés pour répondre aux questions des chefs d’entreprises. Plus de 2 000 appels ont été comptabilisés lors de la première semaine du reconfinement. La mission de ces conseillers est triple : soutenir et écouter les situations, parfois de très grande détresse ; expliquer les aides du Plan de relance et les mesures d’urgence ;
 aider nos commerces à se digitaliser, pour qu’ils puissent vendre en confinement, grâce à des solutions made in Auvergne-Rhône-Alpes rassemblées dans un kit numérique : market places, plateformes de géolocalisation, webinaires, formations… », déclare Philippe Guérand, Président de la CCI de région Auvergne-Rhône-Alpes.

 



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !