webleads-tracker

BTP, construction, immobilier

Océaviva à Riom : des piscines Made in Auvergne

Océaviva à Riom : des piscines Made in Auvergne

Fabricant de piscine en coque acrylique et spécialiste de la vente aux particuliers, Océaviva propose un produit de qualité « prêt à plonger », directement sorti de son usine auvergnate.


Océaviva est le seul fabricant en France et en Europe de coques en acrylique. Produit breveté au niveau européen, étudié et amélioré dans l’unité de Recherche et Développement basée au cœur de l’usine, il présente de nombreux avantages. José Sanchez, Directeur Général, nous explique ces derniers : « Les bassins sont constamment agressés par les produits chimiques et nécessitent des matériaux résistants pour assurer leur pérennité. L’acrylique est une solution aux dégradations par l’osmose. De plus, l’acrylique va  permettre l’homogénéité de la coque et  bénéficie d’une forte résistance aux rayures ». Fort d’une expérience de 30 ans dans l’utilisation de ce matériau à destination des piscines, Océaviva fabrique ainsi un produit de haute qualité.

Grâce à une usine de 8000 m² située à Riom et dotée de la plus grande thermoformeuse d’Europe, la société a une forte capacité de production, notamment pour les produits de grande dimension. Son produit phare, la Pretty Pool, est un bassin de 4.25mX2.15mX1.30m de hauteur qui est produit en une seule pièce.

Tous les produits Océaviva sont montés, assemblés et testés en usine. « Le produit est livré directement chez le particulier et installé dans des délais très courts de 2 à 3 jours maximum, ce qui fait la différence par rapport aux fabricants de piscines traditionnelles. Le client est ainsi assuré d’avoir un produit « prêt à plonger » et «garanti 10 ans. »

Océaviva propose surtout la vente de ses produits sur son site Internet

Spécialiste de la vente aux particuliers, Océaviva définit au préalable la dimension de la piscine avec le client, puis ce dernier pourra choisir différentes options, telles que l’escalier d’angle ou en toute largeur, la balnéothérapie, la nage à contre-courant, ou encore le coloris de la coque, créant ainsi un produit sur-mesure, parfaitement adapté aux caractéristiques du terrain d’accueil et réalisé selon un cahier des charges très strict. Le choix des dimensions de bassin est large, allant de la mini-piscine à la piscine XXL (9X4m).

La société compte 27 personnes regroupant le pôle R&D, l’usine et la commercialisation qui, elle, agit sur toute la France. Elle participe activement à des animations régionales d’exposition, des salons ou des foires telles que celle de Cournon, qui a lieu annuellement à la rentrée.

Océaviva propose surtout la vente de ses produits sur son site Internet. « Nous ne possédons pas de magasin et c’est un choix qui nous permet de ne pas avoir de frais fixes et ainsi de rester très compétitifs au niveau tarifaire, malgré des produits identifiés haut de gamme »

« Nous avons de nombreux concurrents mais nous ne proposons pas les mêmes produits. Il est nécessaire pour nous de communiquer sur notre produit breveté qu’est la coque en acrylique. » L’enjeu aujourd’hui pour Océaviva est d’être connu et reconnu en France et la société va, à court et moyen terme, lancer différentes campagnes de publicité, au niveau local et national. José Sanchez nous précise : « Nous souhaiterions d’abord que tous les auvergnats sachent qu’il existe un fabricant de piscine près de chez eux ! »

Des piscines made in France, un procédé innovant et exclusif, une charte qualité rigoureuse, sont autant d’atouts qu’Océaviva possède et qui faciliteront sans contexte la promotion de la marque.



Publi-rédactionnel

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !