webleads-tracker

Société

Parcours Elus | La transition écologique des territoires pour les élus par l’ADEME

Parcours Elus | La transition écologique des territoires pour les élus par l’ADEME

Alors que s’est ouvert un nouveau mandat local dans un contexte sanitaire et économique inédit, l’ADEME dévoile aujourd’hui son « Parcours Élus » mis en place à destination des élus locaux pour leur donner les clés afin d’amorcer et accélérer la transition écologique de leur territoire.


Au programme : appels à projets, formations, événements, et la mise à jour du guide « Aujourd’hui mon territoire ». Alors que 4 orientations sur 5 de la Stratégie Bas Carbone nécessitent l’engagement des territoires, l’ADEME entend ainsi accompagner au mieux les élus – maires, présidents d’intercommunalité et leurs équipes – dans ce nouveau mandat, essentiel pour changer d’échelle sur l’action climatique, et les aider à saisir les opportunités offertes par les moyens inédits du plan « France relance » en faveur de la transition écologique.

« Les élus des villes, communes, intercommunalités, villages sont tous aujourd’hui confrontés à l’urgence climatique. Ce mandat amorcé en juin doit être celui de l’action. C’est celui en faveur de la transition écologique qui est une attente forte de nos concitoyens. C’est dans ce sens que l’ADEME travaille au quotidien avec les collectivités. Forte de moyens renforcés par le plan « France relance », l’ADEME, grâce à ses directions régionales, saura les aider à identifier et mettre en œuvre les solutions concrètes pour agir », Arnaud Leroy, Président-Directeur Général de l’ADEME.

De nombreux élus ont fait de l’environnement et de la qualité de vie un axe fort de leur mandat. Que ce soit en matière de politique de l’habitat, de mobilité, de déchets, d’aménagement, d’alimentation, les projets de transition écologique présentent de nombreux atouts : développement d’activités et d’emplois locaux, renforcement de l’autonomie du territoire et sa capacité à rebondir face aux crises. Ils répondent à la fois aux attentes des concitoyens ainsi qu’aux enjeux nationaux.

Les collectivités sont en première ligne du Plan de relance du gouvernement « France Relance » en tant que maître d’ouvrage et comme relais auprès des acteurs économiques locaux. Ainsi, ce plan gouvernemental les accompagne financièrement pour qu’elles deviennent des territoires de référence, précurseures et surtout résilientes à travers différents leviers d’actions : économie circulaire, hydrogène, tourisme durable, décarbonation de l’industrie, friches, TPE ET PME, rénovation des bâtiments tertiaires, mobilités…

Plus que jamais, les élus doivent faire de ce mandat, le mandat de l’action. Qu’importe leur localisation et leurs enjeux : face à l’urgence climatique, tous les territoires doivent mener cette bataille et aussi s’en servir de tremplin. Pour impulser ce passage à l’action, l’ADEME propose un dispositif clé en main et adapté à chaque territoire pour déterminer les moyens et les solutions afin d’initier et poursuivre la transition de son territoire.

C’est dans ce contexte que la Direction régionale Auvergne-Rhône-Alpes de l’ADEME, propose entre 2020 et 2021, outre les formations et les outils méthodologiques, un cycle dédié de 20 webinaires thématiques à destination des élus et des services des collectivités.

Ce parcours vers la transition écologique se traduit par dix sessions d’1h à 1h30, animées deux fois, qui se dérouleront du 30 novembre 2020 au 22 janvier 2021 et qui ont pour objectif d’informer sur les initiatives locales, de partager les retours d’expériences et de co-construire avec les élus certains dispositifs. À travers une programmation adaptée, ces webinaires concourront ainsi à la montée en compétence collective et individuelle, à la mise en réseau des personnes et au partage des pratiques professionnelles.

Les élus et les représentants des collectivités sont ainsi conviés à participer à ces conférences en ligne animées par des professionnels qui se mobiliseront pour répondre aux questions et apporter leur expertise.

Les thèmes abordés porteront sur la gestion des déchets et le développement de l’économie circulaire sur le territoire ; les nouvelles mobilités et l’aménagement du territoire ; l’adaptation au changement climatique et la qualité de l’air ; les enjeux énergétiques (réduction des consommations énergétiques ; développement des énergies renouvelables…) et la mobilisation des citoyens et des acteurs économiques.

 



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !