webleads-tracker

Société

Paris | Inauguration du dispositif « Quartiers Moineaux »

Paris | Inauguration du dispositif « Quartiers Moineaux »

Pour faire face à la disparition de plus de 70% des moineaux parisiens depuis le début des années 2000, la Ville de Paris inaugure trois premiers sites pilote dans le cadre du dispositif participatif « Quartiers Moineaux », élaboré en partenariat avec la Ligue de Protection des Oiseaux (LPO).


Le dispositif « Quartiers Moineaux » s’inscrit plus largement dans un ensemble de mesures développées par la municipalité pour favoriser et maintenir la biodiversité en ville : agir contre la destruction des habitats, favoriser les continuités végétales pour permettre les déplacements de la petite faune, renforcer la végétalisation et la place des arbres, créer des zones refuges ou appliquer de nouvelles règles d’urbanisme toujours plus respectueuses de la nature en Ville.

L’Atlas de la nature de Paris, récemment mis à jour, recense 154 espèces d’oiseaux. Le moineau domestique, autrefois très répandu, est à présent menacé de disparition à l’échelle de l’Ile-de-France. Un fléau qui touche toutes les grandes villes européennes.

Pour sauvegarder cette espèce emblématique de la capitale, la Ville de Paris inaugure ses premiers Quartiers Moineaux depuis le 20 novembre. Dans chacun de ces quartiers, l’objectif est de mobiliser tous les riverains et commerçants pour le renforcement des colonies locales de moineaux, grâce à la distribution de nichoirs et de graines, et à la plantation de végétaux particulièrement favorables à ces oiseaux.

Les trois premiers Quartiers (place Poliakoff dans le 13ème, rue Didot dans le 14ème, place Suzanne Valadon dans le 18ème) ont été sélectionnés en lien avec la LPO parce qu’ils abritent des colonies susceptibles d’être renforcées, grâce à une configuration (notamment végétale et de bâti) propice à fournir le gîte et le couvert à ces oiseaux.

Des réunions publiques et des promenades exploratoires, aux côtés de la LPO, permettront de sensibiliser et former les habitants et commerçants des quartiers concernés.

Un protocole de sciences participatives élaboré en partenariat avec la Ligue de Protection des Oiseaux permettra aux habitants des Quartiers Moineaux de contribuer au suivi de l’expérience sur le long terme en partageant leurs observations quant à l’occupation effective des nichoirs sur les différents sites.

Les quartiers moineaux ont vocation à se multiplier sur tout le territoire parisien.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !