webleads-tracker

Tendances Éco

Paris La Défense | Des usagers satisfaits par leur quartier

Paris La Défense | Des usagers satisfaits par leur quartier

Comme chaque année depuis 2013, Paris La Défense a interrogé les utilisateurs, salariés, étudiants et habitants du territoire pour évaluer leur niveau de satisfaction. Cette année, 1 800 usagers du quartier ont répondu à l’enquête réalisée en octobre 2021.


Zoom sur les enseignements de ce neuvième baromètre. Des usagers fiers de vivre, travailler et étudier dans le quartier

Il fait bon travailler à Paris La Défense pour 94 % des salariés et 98 % des étudiants sont fiers d’y étudier. Cette tendance positive s’observe également dans la perception générale du quartier perçu comme plus convivial pour 91 % des salariés (+ 7 points vs 2019) et pour 95 % des étudiants (+ 11 points vs 2019). Les habitants, quant à eux, sont fiers de vivre à Paris La Défense à 92 % et 81 % d’entre eux jugent le quartier plus convivial.

Le territoire évolue dans le bon sens : un sentiment en hausse

Les usagers estiment que le territoire change en bien. Ce sentiment est en hausse du côté des salariés, avec une évolution de + 7 points par rapport à 2019. Ils sont en effet 80 % à affirmer ressentir cette dynamique positive et 76 % du côté des habitants.

Pour 96 % des salariés et 97 % des étudiants, les nouveaux projets menés actuellement par Paris La Défense, tels que le projet du Parc et le renouveau de la Place de La Défense, participent à la transformation positive du territoire. Ce sentiment est partagé par 87 % des habitants.

COVID : les salariés évoquent les difficultés liées au télétravail

En octobre dernier, 42 % des salariés déclaraient pratiquer le télétravail de manière régulière (au moins une fois par semaine) et 22 % plus ponctuellement, alors que 36 % n’y avaient pas recours. D’un point de vue général, 56 % des salariés affirmaient ne pas avoir modifié leurs habitudes.

Parmi les principales difficultés ou risques du télétravail, 33 % des salariés expriment la crainte de se sentir isolé et de perdre du lien social, 26 % expriment la difficulté à séparer vie privée et vie personnelle et 26 % les difficultés d’échanges avec l’équipe.

Les actions en faveur du vélo plébiscitées

L’amélioration de l’accessibilité à vélo est soulignée par les usagers qui en sont satisfaits à 80 % côté salariés (+ 14 points par rapport à 2019) et 73 % côté étudiants. Les efforts entrepris postconfinement pour développer les pistes cyclables, notamment dans les voies couvertes, ont répondu à un besoin croissant.

La diversité de l’offre de restauration très largement appréciée

Avec une flotte de food trucks variée, l’ouverture des concepts gastronomiques Oxygen et Table Square, de nombreuses nouveautés dont la brasserie Tusk qui a ouvert Place de La Défense, l’offre de restauration proposée au sein du quartier ne cesse de se diversifier.

Les usagers sont unanimes sur ce point, avec une satisfaction à 93 % pour les salariés (+ 6 points vs 2019), 96 % pour les habitants (+ 8 points vs 2019) et 97 % pour les étudiants (+ 6 points vs 2019). De tous nouveaux restaurants viendront encore compléter l’offre en 2022. A suivre !

Des usagers également satisfaits de la qualité des espaces verts

Les usagers semblent par ailleurs apprécier les nombreuses initiatives menées par Paris La Défense pour le développement de la nature en ville. La satisfaction concernant la qualité des espaces verts est en effet en nette hausse avec 94 % des salariés satisfaits (+ 23 points vs 2019), 91 % des habitants (+ 12 points vs 2019) et 93 % des étudiants (+ 17 points vs 2019).

Pour Pierre-Yves Guice, Directeur général de Paris La Défense, « Les résultats de ce baromètre confirment l’impact de notre action sur le quartier d’affaires. Le développement de l’offre de restauration, la place centrale que nous accordons à la végétalisation des espaces publics ou l’amélioration des circulations cyclables et des services en faveur du vélo ont été très nettement perçus par nos usagers. Cela confirme le bien fondé de notre stratégie : renforcer la qualité du cadre de vie et les services offerts à tous nos utilisateurs. »

 



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !