webleads-tracker

Tendances Éco

Paris La Défense | Point immobilier de l’année 2021

Paris La Défense | Point immobilier de l’année 2021

Le marché des bureaux à Paris La Défense a surpris en 2021. Le quartier a enregistré, le plus haut niveau de transactions (en nombre et en volume) de ces cinq dernières années. Avec 205 000 m2 d’espaces de travail loués, en 92 transactions, le premier quartier d’affaires européen séduit toujours.


Son attractivité auprès des entreprises a résisté à la crise sanitaire, alors qu’apparaissaient certaines remises en cause du principe même du bureau. La Défense affiche ainsi, à fin 2021, une performance en volumes de prises à bail 20 % au-dessus de la moyenne décennale. Il faut remonter à 2016 pour atteindre de tels niveaux.

« Le quartier enregistre une très bonne année en termes de locations de bureaux, en volume et en valeur. Les commercialisateurs sont unanimes et les chiffres le confirment. Ces résultats attestent de la résilience du quartier d’affaires et de son attractivité. Le marché immobilier de La Défense s’est ajusté en proposant une offre immobilière de qualité et des surfaces adaptées notamment aux PME, à un prix compétitif face au marché parisien. De nouveaux profils d’entreprises rejoignent le quartier d’affaires. » commente Georges Siffredi, Président de Paris La Défense et du Département des Hauts-de-Seine.

 

Retour sur le niveau de transactions locatives atteint en 2021

Parmi les grandes transactions 2021, deux illustrent l’arrivée de nouveaux profils d’utilisateurs et la diversification du tissu économique. Le Campus Cyber, totem de la cybersécurité tout juste inauguré, est un incubateur hybride nouvelle génération de 26 000 m2 regroupant universités, startups, coworkeurs et grandes entreprises. Les 1 800 occupants seront très majoritairement issus des jeunes générations.

Seconde illustration : Cœur Défense va accueillir à la rentrée prochaine, 3 500 étudiants du groupe OMNES Education (ex INSEEC), au sein d’un campus de 13 000 m2.

Les stratégies de commercialisation multi-occupants mises en place par les propriétaires sur certains actifs du territoire (Alto par exemple) ont aussi contribué à l’évolution du marché.

En proposant des surfaces adaptées aux besoins réels des utilisateurs, Paris La Défense est devenue accessible à un large panel d’entreprises : de toutes tailles, issues de secteurs d’activités diversifiés (luxe, produits manufacturés, habillement…).

Les nouvelles tours (Alto et Trinity) poursuivent ainsi leur commercialisation à un rythme classique (tel qu’enregistré avant la crise sanitaire).



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !