webleads-tracker

Commerce

Paris | Les terrasses éphémères vont devenir permanentes

Paris | Les terrasses éphémères vont devenir permanentes

Après de longues concertations la mairie de Paris a présenté la réforme du le règlement des étalages et de terrasses (RET) lundi 7 juin. L’une d’elle était très attendue, la pérennisation des terrasses éphémères. En 2020, à la fin du premier confinement, les terrasses parisiennes ont été autorisées à s’étendre sur des places de stationnement pour remplacer le manque à gagner des salles interdites.


Les terrasses éphémères de Paris vont devenir permanentes ! Les dérogations exceptionnelles qui avaient été obtenues pendant le premier confinement vont être pérennisées pour 7 mois par an dans la capitale, du 1er avril au 31 octobre. Cette nouvelle règlementation ne concerne pas que les bars et les restaurants puisque les librairies, disquaires, fleuristes et hôtels y auront aussi droit.

 

Quelques règles à suivre 

Ces terrasses, bien que confortables pour les restaurateurs, devront tout de même respecter quelques règles. Elles devront, par exemple, fermer à 22h et deviendront payantes alors qu’elles étaient gratuites jusqu’ici.

Alors qu’une déclaration suffisait depuis la fin du premier confinement, les établissements devront également faire une demande d’autorisation pérenne en ligne à partir du 21 juin. Ils pourront continuer à l’exploiter dans l’attente de l’autorisation définitive. La reconduction d’année en année sera tacite

Les structures éphémères doivent également rester des espaces ouverts, explique Olivia Polski à l’Agence France-Presse : « les toits, les bâches, les barnums, le bois de palette, la publicité seront interdits », les parasols et auvents en double pente seront autorisés et les végétalisations encouragées. Un concours de la plus belle terrasse viendra en plus récompenser les meilleurs aménagements.

 

 



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !