webleads-tracker

Industrie

Pascal Couasnon, directeur de la compétition Michelin : Le nombre de véhicules va doubler d’ici 30 ans sur la planète !

Pascal Couasnon, directeur de la compétition Michelin : Le nombre de véhicules va doubler d’ici 30 ans sur la planète !
Pascal jouanon, directeur compétition Michelin, (Michelin Motorsport) et Michel Robert, Club Rotary de Clermont-Ferrand

Les 7 clubs Rotary de Clermont-Ferrand se sont associés à l’Etablissement du sang français afin de proposer un temps de rencontre avec un homme au parcours d’exception : Pascal Couasnon, directeur de la compétition chez Michelin, une division aujourd’hui rebaptisée « Michelin Motorsport ». Tous les profits de la soirée ont été reversés à l’opération « Mon sang pour les autres », la plus grande collecte organisée en France. Une soirée en partenariat avec le Journal de l’éco.


Après avoir ouvert la soirée au nom des 7 clubs Rotary de Clermont-Ferrand, Michel Robert, coordonnateur de cette opération, à rapidement cédé la parole à l’invité du jour : Pascal Couasnon.
C’est  un homme au parcours d’exception qui s’est exprimé pendant plus d’une heure face à un auditoire conquis autant par la présentation de la stratégie du groupe Michelin en matière de compétition que par les histoires et les anecdotes relatés avec passion par Pascal Couasnon, directeur de la compétition  Michelin.

Diplômé de l’Ecole Supérieure de Physique Chimie Industrielle de Paris et détenteur d’un « Master of Sciences in Chemical Engineering » de l’Université de l’Arizona aux États-Unis, c’est en 1987 que Pascal Couasnon, rejoint le Groupe Michelin.

Il débute sa carrière comme ingénieur spécialiste des tests, puis il quitte l’univers du laboratoire pour démontrer de ses qualités de pilote en devenant essayeur sur les pistes de Ladoux à Clermont-Ferrand puis à Greenville aux Etats-Unis, pour finalement endosser les responsabilités du département test sur véhicules.
De retour en France, le champ d’expertises de Pascal Couasnon s’élargit encore un peu plus et il prend en charge les responsabilités de Directeur du Marketing Produit pour l’Europe puis de Directeur Commercial de Michelin aux Pays Bas. Nommé Directeur de l’activité pneus tourisme de Michelin dans la zone Asie et Pacifique, à Singapour, il fait un retour aux Etats-Unis pour diriger le marketing de la « Small Tire Business Unit ».

En 2010, Pascal Couasnon rejoint la Direction de la Communication et des Marques du Groupe en qualité de Directeur de la Communication Technique et Scientifique et c’est en 2012 qu’il accède à la prestigieuse fonction de directeur de la compétition Michelin.
« Une compétition si bien ancrée dans l’ADN de l’entreprise qu’elle transcendent tous les clichés associés au sport automobile » déclare Pascal Couasnon.
« La compétition participe depuis toujours à véhiculer l’image de Michelin. Les notions de performance, de challenge et les innombrables victoires sont assurément des vecteurs de développement de la marque. La division compétition du groupe est une structure en marge de Michelin mais totalement au service de la marque qui participe à créer de belles histoires. Mais la compétition c’est également le support essentiel de l’innovation de l’entreprise, le cœur même de ses valeurs ».

La mobilité de demain, un énorme challenge en terme de pneumatique !

Pascal Couasnon à  longuement abordé un sujet qui lui tient à cœur : la mobilité de demain. « Nous avons un énorme challenge en terme de pneumatique. Le nombre de véhicules va doubler d’ici 30 ans sur la planète. Il nous faut impérativement arriver à baisser l’impact sur l’environnement et renforcer la sécurité. A ce titre, la compétition est un levier de R&D incontournable en matière de challenges technologique ».

Acteur majeur du tout nouveau championnat du monde de voitures électriques, Michelin équipera l’intégralité du plateau de la « Formule E », des monoplaces à 100 % électrique.
« Tous les Grands Prix se disputeront sur des circuits en ville. Los Angeles, Miami, Buenos Aires, rio de Janeiro, Londres, Rome, Beijing, Putrajaya. Il devrait être même possible de s’aligner dans la course au travers d’un jeu vidéo en réalité augmenté, actuellement en développement, et qui permettra de et de se mesurer en direct aux pilotes sur la piste. »

Et Pascal Couasnon de conclure : « En compétition, même après une victoire, je dois savoir me challenger. Je dois constamment m’obliger à devenir meilleur. »

 

Organisée par les 7 clubs Rotary de Clermont-Ferrand, le journal de l’éco était partenaire de cette manifestation et c’est Frédéric Coureau, directeur du Journal qui animait cette rencontre.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !