Tendances Éco

Pékin | Des Jeux Olympiques sous boycott ?

Pékin | Des Jeux Olympiques sous boycott ?
afp.com : FRED DUFOUR

Cette nouvelle année que l’on souhaite pleine de réussite va voir s’affronter les plus grands athlètes de sports d’hiver du moment aux Jeux Olympiques de 2022 à Pékin.  C’est la seconde fois qu’une ville chinoise est sélectionnée pour recevoir des Jeux Olympiques.  Entre tensions diplomatiques et fête du sport, ces jeux s’annoncent particuliers. 


En 2022 vont se tenir les Jeux Olympiques d’Hiver du 4 février jusqu’au 20 février dans la ville de Pékin en Chine. L’occasion pour les athlètes des sports d’hiver de s’affronter. Cette période est l’occasion pour les pays du monde entier de porter leurs regards dans la même direction, celui du sport et des valeurs qui gravitent autour.

Des Jeux Olympiques controversés 

Le choix de faire les Jeux Olympiques en Chine plus particulièrement à Pékin n’enchante guère une partie des athlètes. Martin Fourcade, Quintuple champion olympique en biathlon précise que « les Jeux ne transcendent personne et risquent d’être étrange à vivre ». Il rappelle notamment le fait que faire des jeux d’hiver à Pékin paraît étrange au vu du climat non propice aux sports de neige.

Un boycott plane sur les Jeux 

Les Etats-Unis ont affirmé leur choix de n’envoyer aucun représentant diplomatique aux Jeux Olympique de Pékin en raison « du génocide et des crimes contre l’Humanité en cours au Xinjiang. » Ce choix n’empêche nullement les athlètes américains de participer. Les dirigeants de l’Union Européenne se sont réunis, le lundi 13 décembre pour savoir si l’UE devait suivre la voie des Etats-Unis.

La tâche ne s’annonce pas simple, car même si plusieurs représentants s’alignent sur la politique de la Maison Blanche, d’autres estiment que cette action est purement symbolique et qu’il ne faut pas confondre politique et le monde du sport.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !