webleads-tracker

Institutions

Philippe Guerand, CCIR : “Contribuer pleinement à l’excellence industrielle de la région”

Philippe Guerand, CCIR : “Contribuer pleinement à l’excellence industrielle de la région”

Les CCI accompagnent les dirigeants depuis la création de leur entreprise jusqu’à sa transmission. Dans un entretien pour le Journal de l’éco, Philippe Guerand, président de la CCI de région Auvergne-Rhône-Alpes, revient sur les ambitions de ce réseau de proximité qui sera présent au Printemps des Entrepreneurs le 24 avril prochain à Villeurbanne.


Quel est le rôle d’une CCI régionale ? 

Philippe Guerand : “La CCI de région Auvergne-Rhône-Alpes encadre et soutient les activités des 13 CCI territoriales et locale de la région, et définit une stratégie pour l’activité du réseau. Les CCI sont des établissements publics gérés par des chefs d’entreprises élus et bénévoles. Le réseau des CCI d’Auvergne-Rhône-Alpes compte près de 500 élus et 2 000 collaborateurs. Tous au service des 360 000 entreprises de l’industrie, du commerce et des services implantées sur le territoire.”

“Notre force aujourd’hui c’est d’être un réseau de proximité”

Quels services proposez-vous aux dirigeants ?

Philippe Guerand : “Entreprendre est une formidable aventure humaine. Il faut savoir gérer les revers comme les réussites, les passages à vide comme les phases d’accélération, et cela sur le long terme. Le réseau des CCI est justement en capacité d’accompagner les dirigeants à chaque étape de leur « odyssée », depuis la création de leur entreprise jusqu’à sa transmission. Nos équipes accompagnent les dirigeants et créateurs d’entreprises dans sept domaines clés : Entrepreneuriat, Formation, Développement commercial, International, Digital, Financement et Stratégie.”

« Des dizaines de milliers de futurs entrepreneurs poussent chaque année les portes des CCI d’Auvergne-Rhône-Alpes. Nous accompagnons et soutenons ces porteurs de projets, notamment par deux dispositifs phare, qui connaissent un vrai succès : le stage Cinq jours pour entreprendre, et la formation Les dix clés pour entreprendre. » Philippe Guerand

Auvergne-Rhône-Alpes est la 1ère région industrielle de France, quelles sont les ambitions de la CCIR pour soutenir ce secteur ?

Philippe Guerand : “La volonté de la CCI de région et du réseau des CCI est de contribuer pleinement à l’excellence industrielle de la région. Ce renouveau passe notamment par la transition numérique de notre tissu industriel. Il faut réussir, sans tarder, l’intégration du digital et de toutes les nouvelles technologies au sein de nos entreprises régionales.”

Comment accompagnez-vous les entreprises industrielles dans leur transformation digitale ?

Philippe Guerand : “Les CCI portent le sujet de cette acculturation : nous proposons ainsi les programmes de la Région « Ambition PME » (financés par la Région), qui permettent aux entreprises de faire leur premier pas vers la réalité virtuelle, l’impression 3D, la numérisation de leur process ou de leur relation clients…”

“Notre conviction : toutes les industries sont des industries de demain” Philippe Guerand

“Le 2e enjeu est celui de l’affirmation dans la région d’un secteur puissant d’offreurs de solutions pour l’Industrie du futur. Ce secteur est encore en cours d’émergence, mais il est déjà foisonnant et prometteur. Dans ce domaine, de grandes manœuvres sont en cours au niveau mondial. Notre région doit prendre toute sa place comme un pôle d’innovation, de conception, de production et de prestation de services en solutions pour l’Industrie du futur.”

Quelles sont les actions instaurées auprès des “offreurs de solutions” pour l’industrie du futur ?

Philippe Guerand : “Depuis 2016, la CCI de région et les CCI d’Auvergne-Rhône-Alpes travaillent à valoriser les offreurs de solutions pour l’Industrie du futur. Nous avons commencé par cartographier et caractériser ces acteurs, en enquêtant sur leurs attentes, leurs besoins, leurs problématiques de développement. Cette démarche s’est concrétisée par une enquête inédite, en partenariat avec différentes structures notamment Business France, la Direccte Auvergne-Rhône-Alpes, l’UIMM et la FIM Auvergne-Rhône-Alpes. Cette étude a permis de révéler que les offreurs de solutions pour l’Industrie du Futur sont en majorité des TPE et PME fortement exportatrices (plus de la moitié réalise directement des ventes à l’export).

Nous avons également œuvré pour favoriser les liens et les synergies entre ces acteurs. Notre démarche se poursuit aujourd’hui avec la publication d’un répertoire national des offreurs de solutions, un support unique porté par CCI France et l’Alliance pour l’Industrie du Futur, qui procure une visibilité internationale. Ce répertoire a été présenté lors du salon Global Industrie, en mars dernier à Paris.”

 

Pourquoi être partenaire du Printemps des Entrepreneurs organisé par le MEDEF Lyon-Rhône le 24 avril à Villeurbanne ?

Philippe Guerand : “Le Printemps des Entrepreneurs est une manifestation devenue incontournable. C’est un moment privilégié d’échanges, de rencontres et de création de liens. Or, le plus grand danger pour un entrepreneur est sans doute la solitude. Être dirigeant d’entreprise, c’est affronter un nombre incalculable de problèmes en étant la plupart du temps seul à la barre. Cette solitude est souvent un fardeau, elle peut devenir un poison qui gangrène le cœur de l’entrepreneur et menace la pérennité de sa société.

L’un des secrets pour s’en prémunir est simple : il s’agit de s’ouvrir aux autres. Il y a des instances pour cela, comme les CCI. Mais s’ouvrir aux autres, c’est aussi savoir profiter de l’expérience de ses pairs, partenaires, collègues et amis. Ce cercle-là est irremplaçable, et c’est ce que propose le Medef Lyon-Rhône avec le Printemps des Entrepreneurs.

Crédit photo : E.Soudan Alpaca


Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !