webleads-tracker

Société

Covid-19 | Point de situation en Auvergne-Rhône-Alpes

Covid-19  | Point de situation en Auvergne-Rhône-Alpes

Depuis le 20 avril, en région Auvergne-Rhône-Alpes, on observe une tendance à la baisse des hospitalisations en cours, même si elles étaient un peu plus nombreuses dimanche (2694) comparé à samedi (2682). Ce point de situation est réalisé d’après les données du Système d’Information pour le Suivi des Victimes (SIVIC) et les remontées des établissements de santé. Les informations ont été transmises par les services de communication des préfectures des départements concernés et celui de l’Agence Régionale de Santé Publique.


 

  • 132 établissements de la région rapportent prendre ou avoir pris en charge des cas de Covid-19 dans leur établissement.
  • 2 694 patients atteints de Covid-19 sont hospitalisés dans la région ce jour, dont 439 patients soit 16,3 % sont en réanimation/soins intensifs.
  • Un cumul de 1 226 décès hospitaliers de patients atteints de Covid-19 a été rapporté à ce jour dans la région.
  • 4 671 patients atteints de Covid-19 sont retournés à domicile au total.

 

Pour la journée du 25 avril, 55 nouvelles hospitalisations dans la région dont 2 nouvelles admissions en réanimation, 14 nouveaux décès et 28 retours à domicile ont été enregistrés.

 

Depuis le 20 avril, on observe une tendance à la baisse des hospitalisations en cours, même si elles étaient un peu plus nombreuses dimanche (2694) comparé à samedi (2682). Une diminution du nombre de personnes prises en charge en réanimation est observée depuis le 7 avril. Elle se poursuit ce jour avec actuellement 439 patients en réanimation, contre 444 hier. Les nouveaux décès rapportés à dimanche sont en diminution par rapport à samedi, mais ce chiffre quotidien reste très fluctuant. Ramené à la semaine, le nombre de décès est en légère diminution (286 en semaine 14, 270 en semaine 15, 240 en semaine 16).

 

Tests sérologiques encore non validés : nouvel appel à la vigilance
La Haute Autorité de la Santé (HAS) a publié le 16 avril 2020 un cahier des charges définissant les modalités d’évaluation des performances des tests sérologiques détectant les anticorps dirigés contre le SARS-CoV-2.

L’HAS indique notamment que la seule technique de diagnostic biologique du COVID-19 recommandée à ce jour est le test moléculaire par RT-PCR permettant la détection du génome du coronavirus SARS-CoV-2 et que la stratégie d’utilisation de ces tests sera précisée dans un prochain avis.

 

Ces tests sérologiques ne figurent pas à la nomenclature des actes de biologie médicale et ne font pas l’objet d’une prise en charge de l’assurance maladie. Aucun kit de réactif de dépistage sérologique actuellement commercialisé et utilisé en laboratoire de biologie médicale n’a fait l’objet d’une validation par le Centre national de référence.

 



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !