webleads-tracker

Information économique locale

Institutions, collectivités

Pratic simplifie « la vie » numérique des entreprises auvergnates

Pratic simplifie « la vie » numérique des entreprises auvergnates
Claire Faure, responsable Pratic

Un bilan de 10 ans, une activité désormais régionalisée, des projets concrets, Pratic a fait le point sur son action passée et à venir lors de l’assemblée générale, le 8 avril dernier à Clermont-Ferrand.


Un nouvel élan, c’est ainsi qu’on définit chez Pratic l’importante évolution que vit la structure ces derniers mois. Depuis cette année, le pôle de ressources et d’accompagnement aux technologies de l’information et de la communication est devenu une entité régionalisée qui fédère cinq centres de ressources départementaux. Ces derniers étant jusqu’à présent les interlocuteurs locaux pour sensibiliser, conseiller et accompagner les entreprises dans le domaine du numérique.

Mutualiser des ressources

« Pratic existe dans le Puy-de-Dôme depuis 2003, explique Claire Faure, la responsable régionale. Au fil des années, d’autres centres départementaux ont vu le jour, comme l’Atelier TIC Moulins/Vichy, Certic à Montluçon, Pratic 43 dans la Haute-Loire et, en 2012, Mediatic à Aurillac. La régionalisation que nous venons de mettre en place nous a permis de mutualiser nos ressources et nos compétences, de créer une valeur ajoutée au service des entreprises ».

Il s’agit d’une nouvelle manière de travailler avec les équipes qui les fait gagner « en solidarité et en complémentarité », mais aussi, de collaborer avec les institutions régionales, comme le Conseil régional et les autres Chambres consulaires. Ainsi, Pratic est désormais l’interlocuteur du terrain de la Région sur le programme « Très Haut Débit » ainsi qu’un partenaire de l’ARDTA dans le cadre du programme Web Coach qui accompagne les TPE de moins de 20 salariés dans la mise en œuvre de leurs projets numériques. Autre conséquence très positive, l’ouverture vers la Chambre des Métiers et la Chambre de l’Agriculture qui rendra accessibles aux artisans et aux agriculteurs des prestations dont bénéficiaient jusqu’à présent uniquement les TPE/PME.

Beaucoup de questions

« Quand j’ai commencé, il y a 10 ans, je pensais qu’au bout de 3 ans ce serait fini, confie Claire Faure. Aujourd’hui, devenue une priorité régionale, notre activité en faveur du numérique prend de plus en plus d’ampleur. Les entrepreneurs se posent beaucoup de questions liées au matériel, aux logiciels, aux relations avec les clients et les fournisseurs, à l’e-commerce et l’évolution de l’Internet. Nos dispositifs gratuits sont là pour leur faire comprendre quels sont les outils les plus adaptés pour améliorer leur activité ».

Commerce connecté et mobilité

Des dispositifs dont la gratuité ne concurrence pas les prestataires privés. Bien au contraire. Ces derniers interviennent en tant qu’experts pour approfondir un premier travail de sensibilisation et de diagnostic fait par les équipes généralistes de la structure. Comme le confirme Jean-Denis Monjot, président de Pratic : « Nos centres de ressources bénéficient aux entreprises qui n’achètent pas du conseil. Ils ne remplacent pas les services des professionnels dont nous sommes, au contraire, des prescripteurs ».

Structuré, rodé, avec une assise réelle à l’échelle régionale, Pratic se donne aujourd’hui les moyens de réaliser de nouveaux projets. Son challenge pour les prochaines années est de devenir un interlocuteur efficace dans le domaine du commerce connecté, de la mobilité et du THD.

Une demi-journée dédiée aux TIC

Simultanément à son assemblée générale, Pratic Auvergne a organisé un après-midi dédié aux TIC à l’attention des entreprises. Le programme avait pour but d’offrir des informations concrètes sur l’évolution du numérique, à travers notamment :

– une conférence “Gérez efficacement les réseaux sociaux malgré le manque de temps“, animée par Bertrand Soulier, consultant indépendant, fondateur de Cyberbougnat, expert réseau Pratic Auvergne ;

– 6 ateliers dans le cadre du programme national Transition Numérique autour des thèmes suivants : “Un réseau social interne“, “Les TPE et les opportunités du numérique“, “Vendre plus et gagner en productivité grâce au cloud“, “Les logiciels de gestion pour les entreprises“, “Comment protéger son entreprise contre les risques de perte de données“, “Paiement en ligne et sécurisation“



Un article de Théodora Yonkova

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !