webleads-tracker

Tendances Éco

Précarité menstruelle | Le Puy-de-Dôme s’engage

Précarité menstruelle | Le Puy-de-Dôme s’engage

Dans le cadre de sa politique publique pour la jeunesse, le Conseil départemental du Puy-de-Dôme s’engage dans la lutte contre la précarité menstruelle, en mettant en place des distributeurs de protections périodiques gratuites, avec un approvisionnement annuel, dans tous les collèges publics du Département.


Véritable tabou chez les jeunes de 12 à 17 ans pour des raisons familiales, culturelles et sociétales, la question des règles est au cœur de la lutte contre les discriminations sociales et des enjeux pour l’égalité femmes/hommes.

À l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, Lionel CHAUVIN, Président du Conseil départemental du Puy-de-Dôme et Audrey MANUBY, Vice-présidente en charge des collèges ont inauguré le premier distributeur installé au sein du collège La Charme à Clermont-Ferrand.

 

En installant un distributeur par collège sur l’ensemble de son territoire, le Département du Puy-de-Dôme accompagne au total 14 000 collégiennes, dont on estime que 30% d’entre elles en feront usage.

Pour le confort et la sécurité des jeunes filles et dans un souci de préservation de l’environnement, les protections périodiques fournies répondent aux meilleurs standards de qualité sanitaire et environnementale disponibles sur le marché (100% en coton biologique et sans perturbateur endocrinien).

Au-delà de l’installation des distributeurs de protections périodiques, le Conseil départemental du Puy-de-Dôme engage un travail de sensibilisation auprès des collégiens, filles et garçons, autour du sujet des règles, mais également de l’égalité femmes/hommes.

Des demi-journées pilotées par Maha ISSAOUI, Chef de projet « lutte contre les discriminations et les inégalités entre les femmes et les hommes » au Département, aux côtés des infirmières des collèges, seront dédiées à des forums d’échanges avec les collégiens.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !