webleads-tracker

Numérique, Informatique & Télécom

Preda, qui a réalisé l’application « Tefépamal », remporte le Prix du digital au challenge innovation de GRDF !

Preda, qui a réalisé l’application « Tefépamal », remporte le Prix du digital au challenge innovation de GRDF !

Cette fin d’année est une consécration pour Preda et son créateur Frédéric Domon. Après avoir remporté le Prix du digital au challenge innovation de GRDF, ils sont également nommés aux Trophées de l’Éco le 15 décembre 2016 à l’aventure Michelin.


Qu’est ce que Preda?

Preda, c’est le principe du « micro-learning »: transformer un programme classique de formation en modules courts facilement dispensables sur des applications mobiles, notamment grâce à des techniques de gamification. Preda a été lancée par Yan Bailly et Frédéric Domon, en tant que marque de la start-up Socialearning.

L’application Tefépamal

Aujourd’hui, Preda a réalisé une nouvelle application pour un client auvergnat avec GRDF Auvergne Centre Limousin. Elle porte sur la prévention sécurité pour tous les collaborateurs de l’antenne régionale.

Nommé « Tefépamal », l’application mobile a été développée autour de la sécurité au travail, reprenant et réinventant le traditionnel livret de sécurité remis aux collaborateurs. Preda conçoit et réalise des programmes de formation via des applis smartphones.

 

 

 

 

Philippe Métais, qui est délégué Gestion et Pilotage, a coordonné le projet pour GRDF. Il a fait le choix de Preda car « on est trop la tête dans le guidon pour innover différemment. S’adresser à une petite structure innovante extérieure permet d’y arriver.  L’objet était donc de renouveler la façon de parler de la prévention sécurité. Mais c’est une première pour l’opérateur:  On va voir comment ça marque les esprits. C’est une vraie expérimentation», précise Philippe Métais.

 

Les Trophées de l’éco

L’année n’est pas encore terminée pour Frédéric Domon et Preda, en effet, ils sont nommés aux Trophées de l’Éco organisé par le Journal de l’Éco le jeudi 15 décembre 2016 à l’aventure Michelin. Ils sont présents dans la catégorie “JEUNES ENTREPRISES” et “ENTREPRISES INNOVANTES”.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !