webleads-tracker

Société

Présidentielles | Emmanuel Macron et Marine Le Pen sont finalistes

Présidentielles | Emmanuel Macron et Marine Le Pen sont finalistes
Les chiffres de 20h. Ils se sont affinés tout au long de la soirée.

Comme il y a cinq ans, Emmanuel Macron affrontera Marine Le Pen au second tour de la présidentielle. Le président sortant récolte 28,6% des voix, La candidate du Rassemblement national arrive deuxième, avec 24,4% des suffrages. Jean-Luc Mélenchon est troisième, avec 20,8%. Le taux d’abstention est de 25,4%. Déjà plusieurs candidats, Valérie Pécresse, Anne Hidalgo, Fabien Roussel et Yannick Jadot, ont appelé à faire barrage à l’extrême-droite au deuxième tour.


Les résultats

Emmanuel Macron : 28,6% Marine , Le Pen : 23,9% ; Jean-Luc Mélenchon : 20,1% ; Eric Zemmour : 7,0% ; Yannick Jadot : 4,8% ; Valérie Pécresse : 4,7% ; Jean Lassalle : 3,3 % ; Fabien Roussel : 2,5% ; Anne Hidalgo : 2,0% ; Nicolas Dupont-Aignan : 1,8% ; Philippe Poutou : 0,7% ; Nathalie Artaud : 0,6%

Une campagne éteinte
Ce premier tour reste marqué par une campagne électorale plus que marginale. Des médias parisiens qui font la pluie et le beau temps s’appuyant pour cela sur des sondages fluctuants plus que sur l’analyse factuelle des programmes. Un conflit entre l’Ukraine et la Russie qui s’invite dans les esprits de chacun, masquant le contexte français au profit d’une crainte internationale. Un président candidat qui refuse la confrontation avec ses challengers.

Au soir du premier tour, des surprises voient le jour. Jean-Luc Mélenchon, leader d’extrême gauche qui dépasse les 20 % dans un des pays du G7. Valérie Pécresse, candidate des républicains qui s’effondre, tout autant que celle du parti socialiste, Anne Hidalgo. LR et le PS sont aux portes du gouffre. En dessous des 5 % des suffrages exprimés, les deux partis ne pourront pas se voir rembourser par l’État les frais engagés durant leurs campagnes respectives. Plus de 3 % pour Jean Lassalle, le candidat dit du monde rural est aussi une surprise, tout autant que le score inférieur à 10% pour Éric Zemmour que les sondages voyaient au second tour il y a un mois.

Au final, et pour la seconde fois de l’histoire de notre Ve République, Emmanuel Macron et Marine Le Pen se retrouvent au second tour de l’élection présidentielle. C’est probablement les réserves de voix de Jean-Luc Méléchon, arrivé troisième hier soir avec plus de 20 % des voix, qui feront la différence dans 15 jours.



Un article de Marc-Alexis Roquejoffre

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !